96 résultats
Résultats par page

Retour webmag - Un premier programme immobilier en bail réel solidaire à Strasbourg

Publié le 25/01/2023 - Modifié le 25/01/2023

Ajouter à mes favoris

Un premier programme immobilier en bail réel solidaire à Strasbourg

Urbanisme, logement

C’est au cœur du quartier Starlette qu’un premier programme d’accession sociale à la propriété via un bail réel solidaire sort de terre : StarDock – L’Alternatif.

C’est au cœur du quartier Starlette qu’un premier programme d’accession sociale à la propriété via un bail réel solidaire sort de terre : StarDock – L’Alternatif.Animation inhabituelle, ce lundi soir 23 janvier, dans le quartier Starlette, en friche depuis 25 ans mais en voie de résurrection aujourd’hui. On y célébrait, à l’abri d’une tente, le lancement du deuxième programme immobilier érigé le long du bassin Vauban : 81 logements à vocation sociale, dont 34 en accession à la propriété par le biais d’un bail réel solidaire. Une première à Strasbourg.
Ce dispositif réservé aux ménages modestes dissocie le foncier du bâti. Le premier, très onéreux en milieu urbain, est acquis par un organisme foncier solidaire (OFS), à but non lucratif, qui y programme un projet immobilier à prix abordable. L’acquéreur, lui, n’achète que les murs et loue le foncier à l’OFS pour un prix modique, via un bail de très longue durée. Ce sera 1,50 euro par m2 et par mois à Stardock, a indiqué Jean Werlen, président de la société publique locale des Deux-Rives.
Dans le cadre de ce grand projet d’urbanisme, "notre volonté est d’avoir 40% de logements abordables" et "une diversité d’habitants" mais aussi d’activités et d’équipements publics, a souligné Suzanne Brolly, vice-présidente de l’Eurométropole en charge de la politique de l’habitat. 
Bâti entre le bassin Vauban et le futur parc urbain du Petit Rhin, du côté sud du pont André-Bord qui permet le passage du tramway, le chantier StarDock, confié à Eiffage, verra s’ériger une tour de douze étages pour la location sociale (gérée par Ophéa) et un bâtiment plus bas côté berge pour les baux solidaires (portés par Opidia). Un commerce alimentaire, une bibliothèque et un parking de 496 places en silo pour les besoins du quartier complèteront cet ilot dont l’achèvement est prévu en 2024.
Dans l’Eurométropole, le premier projet immobilier faisant appel au dispositif de bail réel solidaire a été lancé par Habitat de l’Ill à Illkirch-Graffenstaden.

Gilbert Reilhac
Illustrations Jérôme Dorkel, K&+ Architecture globale