73 résultats
Résultats par page

Retour Webmag - Un jury citoyen pour transformer Noël

Publié le 03/05/2022 - Modifié le 03/05/2022

Ajouter à mes favoris

Un jury citoyen pour transformer Noël

Culture Démocratie locale Économie Vie politique et démocratique

Après une consultation citoyenne et de premiers changements en 2021, la Ville va plus loin dans l’évolution de Strasbourg Capitale de Noël. Elle invite les habitants à participer activement à la démarche.

"Strasbourg capitale de Noël est un événement de référence qui, avec les années, a fini par être boudé par la population locale", explique la maire, Jeanne Barseghian. Pour elle, "il est essentiel de travailler sur la réappropriation de cet événement et sur son impact au centre-ville."

Les travaux ont débuté dès 2020, malgré une annulation pour cause de Covid, et ont débouché sur de premiers changements dès l’édition 2021, comme la répartition des chalets dans la Grande-Ile, la réorganisation des flux, l’élargissement des allées…

Une large consultation citoyenne, à laquelle ont répondu 2300 personnes, a également permis de mieux identifier les points forts et les points faibles de la manifestation, appréciée par près de 80% des participants. Une majorité de réponses pointe notamment du doigt les produits vendus, la communication, le renouvellement des décorations et illuminations, l’aspect écologique et l’extension dans les différents quartiers de la ville.

"Une large dynamique de transformation est à l’œuvre, portée par un dialogue avec les acteurs socio-professionnels. Il ne manquait plus que les citoyens autour de la table", ajoute Guillaume Libsig, adjoint en charge de l’animation.

50 Strasbourgeois pour aider à repenser Noël

Cela sera prochainement chose faite, via le jury citoyen en cours de constitution. "Des courriers d’appel à volontaires seront envoyés dans le courant du mois de mai à 12.000 habitants tirés au sort sur les listes électorales", complète Carole Zielinski, adjointe en charge de la participation citoyenne. Un second tirage au sort permettra, à l’issue d’un filtrage pour assurer la meilleure représentativité possible, de retenir 50 Strasbourgeois et Strasbourgeoises. Ces derniers plancheront ensuite, huit mois durant, sur trois thématiques : le renforcement de l’expérience collective au sein de tous les quartiers, l’offre de produits vendus et comment mieux insérer l’événement dans la vie quotidienne des Strasbourgeois.

Véronique Kolb
Photos Jérôme Dorkel et Valentine Zeller