96 résultats
Résultats par page

Retour Webmag - Un manifeste franco-allemand pour le train

Publié le 19/01/2023 - Modifié le 19/01/2023

Ajouter à mes favoris

Un manifeste franco-allemand pour le train

Économie Enseignement supérieur et recherche Environnement Europe et international Transport, déplacement Vie politique et démocratique

Les représentants du Rhin supérieur se sont réunis le 19 janvier à Strasbourg. Ils appellent à faire de ce bassin de vie un tremplin pour le développement du ferroviaire européen.

C’est à l’occasion des 60 ans du Traité de l’Elysée, qui a jeté les bases de la coopération entre la France et l’Allemagne, mais aussi de l’examen par le Parlement européen du projet de développement du Réseau de transport transeuropéen cette semaine, que les maires des villes et les représentants des instances politiques du Rhin supérieur se sont réunis à l’Hôtel de Ville strasbourgeois. Pour eux, le Rhin supérieur est "la clé d’un réseau ferroviaire européen à la hauteur du défi climatique et social". Ils l’affirment dans un manifeste qui servira de socle pour préparer l’avenir.

"Notre volonté est de mieux nous coordonner, de structurer le réseau et surtout de porter nos voix auprès des autorités françaises et allemandes mais aussi des opérateurs de transport", explique la maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian. Des propos repris par Pia Imbs, présidente de l’Eurométropole, qui rappelle que "le REME est un exemple d’action concrète pensée à l’échelle européenne".

Pour les maires allemands de Fribourg et de Karlsruhe, il est urgent d’agir : "il faut être plus rapides et plus efficaces, que ce soit pour renforcer les liaisons existantes ou pour en créer de nouvelles ! » Un message entendu et soutenu par la Région Grand Est et la Collectivité européenne d’Alsace, ainsi que par le Land du Bade-Wurtemberg, eux aussi partie prenante de la réunion. Un message qui pourrait aussi être transmis dès le 20 janvier à Clément Beaune, ministre délégué en charge des Transports, lors de son déplacement à Strasbourg.

Véronique Kolb

Photos Jérôme Dorkel