69 résultats
Résultats par page

Retour Webmag - Un vin franco-allemand

Publié le 15/05/2022 - Modifié le 15/05/2022

Ajouter à mes favoris

Un vin franco-allemand

Europe et international

A l’occasion des 60 ans du jumelage entre Strasbourg et Stuttgart, la ville allemande a planté une parcelle de ceps de vignes alsaciens dans son vignoble. La première cuvée de ce vin transfrontalier, qui sera en partie vinifié dans la cave des hospices de Strasbourg, sera à déguster en 2023.

Saviez-vous que Stuttgart était entouré d’un vignoble ? Coopératives et vignerons indépendants produisent du riesling et du trollinger sur les collines de la capitale du Bade-Wurtemberg.

Cette année, pour célébrer le 60ème anniversaire de son jumelage avec Strasbourg, Stuttgart a créé une parcelle franco-allemande en plantant 500 pieds de vignes. Les ceps alsaciens ont été surgreffés avec des variétés allemandes et, à l’inverse, les ceps allemands ont été surgreffés avec des variétés françaises. Les vendanges auront lieu en septembre et une partie de ce vin transfrontalier sera vinifié dans la cave historique des hospices de Strasbourg.

"Nous avons sélectionné des cépages nobles de riesling alsacien et de trollinger allemand qui vieillissent bien, donc à ne pas consommer tout de suite", précise Fritz Kuhn, le maire de Stuttgart, venu avec une délégation à Strasbourg à l’occasion de l’anniversaire du jumelage des deux villes.

Cinquante pieds de vignes ont également été plantés devant la cave des hospices strasbourgeois. "Il s’agit de plants ne nécessitant pas de soins et résistants aux maladies, ajoute Xavier Muller, président de la Société d’intérêt collectif agricole qui gère la cave historique en partenariat avec l’Hôpital civil. Les raisins sont destinés à être mangés, et non transformés en vin, les gens pourront se servir en passant." 

En attendant que ces vignes poussent, le joli tonneau dédié à la cuvée franco-allemande peut déjà être admiré dans la cave des hospices. L.D.

Photos Philippe Stirnweiss