53 résultats
Résultats par page

null Zone à Faibles Émissions – mobilité - la Présidente de l'Eurométropole alerte le Premier Ministre sur l’insuffisance des aides de l’État à destination des citoyen-nes

Publié le 14/01/2022 - Modifié le 14/01/2022

Ajouter à mes favoris

Zone à Faibles Émissions – mobilité - la Présidente de l'Eurométropole alerte le Premier Ministre sur l’insuffisance des aides de l’État à destination des citoyen-nes

Environnement Transport, déplacement

L’Eurométropole de Strasbourg demande à l’État de s’engager plus fortement et durablement dans l’accompagnement des changements de mobilité

À l’occasion de l’entrée en vigueur, le 1er janvier 2022, de la première phase pédagogique de la Zone à Faibles Émissions – mobilité (ZFE-m) sur le territoire de l’Eurométropole de Strasbourg, la présidente Pia Imbs a adressé un courrier au Premier ministre Jean Castex, par lequel elle l’alerte sur l’insuffisance des aides de l’État à destination des citoyen-nes :

" Je sollicite, auprès du Premier ministre, une augmentation du montant des aides prévues par l’État pour accompagner les changements de mobilité ou de véhicule des habitant-es et professionnel-les de notre territoire et des territoires voisins qui, situés hors de l’Eurométropole de Strasbourg, seront également impactés par la ZFE-m. Je lui propose par ailleurs d’étudier la mise en place d’un guichet local unique regroupant les dispositifs d’aide gérés par la collectivité et par l’État, dans une logique de lisibilité et de facilitation des démarches pour les citoyen-nes. "

Ce courrier vient en outre appuyer une demande similaire formulée en novembre 2021 par l’association de collectivités France Urbaine, à laquelle l’Eurométropole de Strasbourg s’était déjà associée.

Lettre de Pia Imbs, Présidente de l'Eurométropole de Strasbourg au Premier Ministre Jean Castex