Agrégateur de contenus

webmag - Budget : le conseil municipal saisi des perspectives financières de la Ville

Travaux, Vie politique et démocratique

Budget : le conseil municipal saisi des perspectives financières de la Ville

Travaux, Vie politique et démocratique

Publié le 05/02/2024 - Modifié le 05/02/2024

Budget : le conseil municipal saisi des perspectives financières de la Ville

Fil d'Ariane

Les élu·es échangent ce 5 février autour du rapport d’orientations budgétaires. Une session qui précède le vote du budget primitif qui interviendra en mars.

Document des transformations en vue listant les projets de la Ville


Son vote est inscrit à l’ordre du jour du conseil municipal du 18 mars. Mais, conformément à la loi, le débat sur le budget primitif commence dès ce 5 février à l’occasion de la présentation du rapport sur les orientations financières de la collectivité. En 66 pages, ce document a vocation à fournir aux élus les éléments de compréhension des choix budgétaires proposés par l’exécutif. En posant notamment le contexte dans lequel la Ville de Strasbourg évolue.

Accélérer les investissements écologiques

Incertitudes géopolitiques, inflation persistante, perspectives de croissance faible, crise de l’immobilier, hausse continue de la dette publique… les indicateurs macro-économiques n’incitent pas à l’optimisme. La 6e édition du rapport du GIEC non plus, qui constate que les émissions de gaz à effet de serre sont toujours en augmentation et que le réchauffement climatique est plus que jamais d’actualité. A telle enseigne que l’accélération des investissements écologiques devient un impératif pour l’Etat comme pour les collectivités locales.

Strasbourg prend sa part avec un plan pluriannuel d’investissement réactualisé et augmenté de 30 M€. Rénovation énergétique des écoles, des gymnases et du patrimoine municipal, végétalisation, acquisition de véhicules propres… : autant de travaux à financer aujourd’hui pour adapter la ville au changement climatique et limiter son impact sur l’environnement. 

Renforcer le bouclier social

Avec un taux de chômage à 7% et un beau dynamisme dans la création d’entreprise, le territoire strasbourgeois se porte économiquement bien. Mais il affiche toujours un taux de pauvreté à 25%, un constat qui impacte aussi la construction du budget de la Ville. C’est pourquoi l’exécutif entend renforcer son bouclier social mis en place en 2023, en n’augmentant pas les tarifs des cantines scolaires, en accroissant les subventions aux centres socio-culturels, en élargissant le nombre de bénéficiaires de l’aide sociale communale, etc. Dans un souci d’équité territoriale, sont également programmés des investissements d’équipements sportifs ou de centres socio-culturels dans les quartiers.

Stéphanie Peurière
Photos Frédéric Maigrot et Philippe Stirnweiss

 

Recherche d'asset dynamique