94 résultats
Résultats par page

Retour webmag - Quand Strasbourg réveillait les arts

Publié le 01/02/2024 - Modifié le 01/02/2024

Ajouter à mes favoris

Quand Strasbourg réveillait les arts

Culture

Du 2 février au 19 mai, une exposition au musée de l’Œuvre Notre-Dame révèle comment la ville a été un foyer artistique éminent à la fin du XVIe siècle.

Vue d'ensemble vers l’ouest de la salle des Administrateurs de l’Œuvre Notre-Dame, vers 1582, après restauration des boiseries. Strasbourg, Musée de l'Œuvre Notre-Dame. Photo : M. Bertola / Musées de la Ville de Strasbourg
Une imposante statue de guerrier ainsi qu’une colonne ionique à cariatides accueillent le visiteur. Ces sculptures sont contemporaines de l’aile Renaissance du musée, visible à travers une fenêtre. “Cette exposition lève le voile sur une période artistique méconnue : celle de la fin de la Renaissance. Il s’agit d’une phase de réveil des arts, après la baisse d’activité qui fait suite à la Réforme”, précise Cécile Dupeux, commissaire de l’exposition.

En témoignent la trentaine de livres exposés –parmi les plus importants produits à cette période à Strasbourg–, dont des chefs-d’œuvre illustrés par Tobias Stimmer. Peintre, dessinateur et graveur, il est aussi l’auteur des décors de l’horloge astronomique. Ses dix projets peints en grisaille sur toile pour les sculptures de l’horloge, récemment restaurés, sont montrés au public. Le parcours présente également des peintures murales et des planches du traité d’architecture Architectura de Wendel Dietterlin, autre artiste majeur exerçant à Strasbourg à partir de 1570. La visite s’achève par la salle des Administrateurs aux remarquables boiseries Renaissance restaurées. 

Pascale Lemerle
Photos : M. Bertola / Musées de la Ville de Strasbourg