Retour Strasbourg doit être au coeur des lignes des trains de nuit

Strasbourg doit être au coeur des lignes des trains de nuit

Motion au Conseil de l'Eurométropole de Strasbourg du vendredi 18 décembre 2020

Mardi 8 décembre 2020, les opérateurs ferroviaires allemand et autrichien ont communiqué un plan de développement des trains de nuit à l’échelle européenne pour les prochaines années. La SNCF opérateur historique sur notre territoire national a été associé à cette annonce sans démontrer de véritables contributions.

Néanmoins nous constatons que les lignes et la carte présentée semblent ignorer la France en dehors de Paris. Quelles que soient les raisons qui peuvent expliquer ces absences, il n’est pas possible de réduire la France à sa capitale comme le démontre par ailleurs la mobilisation des usagers des transports publics, notamment le collectif "Oui au train de nuit", qui témoignent de l’attachement de l’ensemble des Français aux trains de nuit.

Nous estimons également qu’il est essentiel et pertinent par rapport aux engagements climatiques de la France, cinq ans après la signature des accords de Paris, de soutenir et développer fortement les trains de nuit car le développement du transport voyageur est une carte majeure de notre combat quotidien face à l’émission des gaz à effet de serre.

Strasbourg, capitale européenne ne doit pas être à la marge d’un réseau européen, mais Strasbourg doit être au coeur des lignes de train de nuit, au moment même où sa position sera encore renforcée par la prochaine signature du contrat triennal 2021-2023 destiné à soutenir la vocation européenne de Strasbourg.

Le Conseil de l’Eurométropole réuni le 18 décembre 2020 dénonce et déplore l’absence de Strasbourg sur les cartes et projets de trains de nuits présentés le 8 décembre par un groupe d’opérateurs ferroviaire dont la SNCF.

Nous demandons au ministre des Transports et à la SNCF d’intégrer sans délai Strasbourg dans l’établissement des lignes des trains de nuits entre PARIS/VIENNE, PARIS/BERLIN et PARIS/MOSCOU.

Nous souhaitons que la plateforme ferroviaire européenne de Strasbourg, qui place notre Ville à la croisée des infrastructures majeures du rail en Europe soit considérée comme un pivot des trains de nuit pour desservir notre bassin de vie transfrontalier régional, aussi bien que le territoire national et européen.

Adopté le 18 décembre 2020 par le Conseil de l'Eurométropole de Strasbourg
Rendu exécutoire après transmission au Contrôle de Légalité préfectoral le 23 décembre 2020 et affichage au Centre Administratif le 23 décembre 2020.