Retour La réduction des taxes sur les denrées essentielles et contre la vie chère

La réduction des taxes sur les denrées essentielles et contre la vie chère

Motion au Conseil municipal du lundi 13 décembre 2021

En cette fin d’année, la situation financière des Strasbourgeoises et Strasbourgeois, comme celle des habitantes et habitants de notre pays, est aujourd’hui fragilisée par la hausse des prix et notamment ceux de l’énergie et de l’alimentation.

Cette inflation est particulièrement difficile à supporter pour beaucoup de nos concitoyen.ne.s qui connaissent des fins de mois difficiles, parfois dès le début du mois même ! Or, les produits concernés sont souvent de première nécessité. Se déplacer, se chauffer, s’éclairer sont nécessaires pour vivre dignement.

Des milliers de familles, de salarié.e.s, de jeunes ou de retraité.e.s de notre ville doivent déjà se serrer la ceinture et faire face à des choix financiers terribles : choisir entre remplir convenablement son frigo ou commencer à chauffer son logement, s’autoriser une dépense pour les enfants ou faire le plein d’essence.

Ces hausses de prix se répercutent aussi sur la collectivité : la facture énergétique provoque une hausse des dépenses de fonctionnement, pendant que le prix des denrées alimentaires fragilise nos choix d’offrir une restauration scolaire de qualité, diversifiée, locale et bio à une tarification sociale.

Les propositions du gouvernement en réaction doivent être à la hauteur des enjeux qui méritent des mesures fortes et pérennes. Il est temps de remettre de la progressivité et de la justice fiscale.

Le gouvernement doit notamment garantir à l’ensemble des habitant-es les moyens de subsistances en supprimant la TVA pour les produits de première nécessité, en mettant en place une TVA flottante sur l’énergie pour amortir les hausses des prix et en favorisant la transition vers des énergies décarbonées.

Adopté le 13 décembre 2021 par le Conseil municipal de la Ville de Strasbourg
Rendu exécutoire après transmission au Contrôle de légalité préfectoral le 21 décembre 2021 et affichage au Centre administratif le 21 décembre 2021