99 résultats
Résultats par page

Retour webmag - Inscrire le sujet de l’environnement dans les thématiques scolaires

Publié le 07/06/2023 - Modifié le 07/06/2023

Ajouter à mes favoris

Inscrire le sujet de l’environnement dans les thématiques scolaires

Enfance, éducation Environnement

Organisé cette année à Ostwald, le Forum d’éducation à l’environnement réunit des acteurs de la sphère éducative et associative le temps d’une matinée pour créer des liens et amener ce sujet dans les écoles.

C’est dans l’enceinte de l’école élémentaire et maternelle du Bohrie à Ostwald que s’est tenue mercredi 7 juin la sixième édition du Forum d’éducation à l’environnement. Une initiative qui s’inscrit dans le plan Climat porté par l’Eurométropole de Strasbourg depuis fin 2019. "La sensibilisation à l’environnement dès le plus jeune âge est un volet important du plan Climat", précise Danielle Dambach, présidente déléguée de l’Eurométropole et maire de Schiltigheim. 
Aux conférences et tables rondes tenues à l’intérieur s’ajoutent les 37 stands d’associations et d’institutions installés dans la cour de l’école du Bohrie. Près de 70 enseignants volontaires sont venus discuter avec les professionnels. "En tant qu’adultes, nous devons être exemplaires", insiste Fabienne Baas, maire d’Ostwald et vice-présidente de l’Eurométropole en charge de la réduction, de la valorisation et de la gestion des déchets.

Un but pédagogique

"Nous voulions organiser un temps fort qui puisse donner de la visibilité sur ces questions et enrichir les programmes scolaires", explique Karine Bougaud, responsable du département Communication et éducation à l’environnement. 
Cette année, les échanges s’organisent autour du thème des mobilités. Trouver des partenaires prêts à intervenir dans les classes ou à s’engager dans un projet, c’est l’objectif de cette matinée pour les acteurs éducatifs. À l’image de la charte d’ATMO Grand Est sur les bons gestes à adopter pour améliorer la qualité de l’air ou la Fresque pour le climat réalisée par des élèves de l’école Jean-Racine d’Ostwald, l’idée est de rendre la sensibilisation ludique. "C’est appréciable de voir les élèves prendre conscience de leur responsabilité et des efforts à fournir sans leur provoquer de la culpabilité", racontent Stéphanie Le Roux et Gulcan Yilmaz, enseignantes à Jean-Racine.
Actuellement en cours, les défis sportifs Au boulot à vélo et À l’école à vélo font écho à cette thématique sur les mobilités.

Lucas Bauer
Photos Philippe Stirnweiss