102 résultats
Résultats par page

Retour webmag - Le Studium inauguré

Publié le 20/01/2023 - Modifié le 20/01/2023

Ajouter à mes favoris

Le Studium inauguré

Urbanisme, logement Enseignement supérieur et recherche Europe et international

À la fois lieu de vie, d’étude, d’apprentissage et de recherche pour la communauté universitaire de Strasbourg, le Studium a été inauguré officiellement le 19 janvier.

À la fois lieu de vie, d’étude, d’apprentissage et de recherche pour la communauté universitaire de Strasbourg, le Studium a été inauguré officiellement le 19 janvier.L’architecte, Jean-Pierre Lott, décrit le bâtiment qu’il a conçu comme "un lien entre la ville et l’université". Le Studium, mis en service en octobre dernier, abrite notamment un guichet d’accueil, des salles de cours et de formation, un espace événementiel de 300 m2, des bureaux, une imprimerie, une boutique, une cafétéria et, c’est le fleuron de l’édifice, une immense bibliothèque. 
Le président de l’Université, Michel Deneken, a convoqué dans son discours inaugural Einstein, Stendhal et quelques auteurs latins. Il s’est réjoui qu’en dix ans, entre la BNU et le Studium, «100 millions d’euros d’argent public ont été consacrés aux livres, à la connaissance, la formation et la recherche".
Pia Imbs, présidente de l’Eurométropole de Strasbourg, a présenté le nouvel édifice comme "un magnifique symbole de rayonnement, de coopération et d’innovation" et "un phare de connaissance". Elle a aussi rappelé que "la Ville et l’Eurométropole sont pleinement impliquées" dans la vie estudiantine, à travers le dispositif Strasbourg aime ses étudiants.
Jean-Louis Hoerlé, vice-président de la CEA, a souligné que sa collectivité, en charge des collèges, était très attentive au développement de l’enseignement supérieur, tandis que Franck Leroy, nouveau président de la Région Grand Est, a découvert "un lieu absolument essentiel pour envisager l’avenir".
De son côté, la préfète Josiane Chevalier a rappelé "la dimension transfrontalière" de l’Université de Strasbourg et son rayonnement international "au cœur de l’Europe".

Pascal Simonin
Photos Jérôme Dorkel