93 résultats
Résultats par page

Retour Webmag - Strasbourg primée pour sa politique Arbres

Publié le 24/11/2023 - Modifié le 24/11/2023

Ajouter à mes favoris

Strasbourg primée pour sa politique Arbres

Urbanisme, logement Environnement

À l’occasion du lancement de la 4e saison du plan Canopée, la Ville a réceptionné le trophée de « meilleure commune pour la biodiversité » sur le thème Arbres et forêts.

"Nous poursuivons notre objectif de 1000 arbres plantés par an pendant 10 ans pour atteindre 30% de canopée à l’horizon 2030", a introduit Suzanne Brolly, adjointe à la maire à la ville résiliente vendredi 24 novembre au matin au parc du Contades. Le cadre se prêtait parfaitement au lancement de la quatrième saison du plan Canopée, qui surfe sur d’excellents résultats, avec 3319 nouveaux arbres qui ont pris racine sur le territoire depuis 2020.

Et l’élue de revenir sur la double volonté de la municipalité "d'à la fois renouveler le patrimoine arboré et entretenir celui existant, dont plusieurs arbres centenaires." Au menu de 2024, Suzanne Brolly a énoncé la poursuite des plantations quais Koch et Zorn, mais aussi quai Rouget de Lisle, de fruitiers dans les jardins familiaux du Breitlach ou de la Kibitzenau, place Sainte Madeleine ou encore dans le cadre des Petits jardins du Grand Pré.

Trois projets phares mis en avant

Une volonté de planter qui n’a pas échappé au jury de la 13e édition du concours Capitale française de la biodiversité qui a primé Strasbourg dans la catégorie des villes de plus de 100 000 habitants. "Une troisième récompense pour la collectivité, fidèle du concours qui contribue à partager son expérience et à donner envie de la rejoindre dans la démarche", comme l’a souligné Gilles Lecuir, venu remettre le trophée.

Trois projets phares ont tout particulièrement été relevés : la mise en place du plan de circulation de la réserve naturelle nationale du Neuhof-Illkirch, la valorisation de l’expertise arboricole au sein de la collectivité et la plantation d’un verger pédagogique à l’Elsau.

Autant de "sujets de fierté" pour la maire qui a insisté sur "le travail de grande ampleur mené depuis trois ans pour mêler aménagement urbain et nature en ville tout en y intégrant une démarche scientifique afin que le progrès serve au mieux à lutter contre le réchauffement climatique qui s’accélère."

Véronique Kolb

Photos Adbesslam Mirdass