Ajouter à mes favoris

Budget de l'Eurométropole de Strasbourg

Chaque année, le conseil métropolitain vote le budget de l'Eurométropole de Strasbourg, qui prévoit et autorise les dépenses et les recettes. Un débat d'orientation budgétaire a lieu dans les deux mois qui précèdent ce vote.

Le budget comporte deux parties : les sections d'investissement et de fonctionnement.

La section d'investissement comprend :

  • En dépenses : les dépenses correspondant aux immobilisations – constructions, acquisitions de biens fonciers et de gros matériel, grosses réparations, aménagements – ainsi que le remboursement du capital des emprunts.
  • En recettes : l'autofinancement obtenu par prélèvement sur la section de fonctionnement, le fonds de compensation de la TVA, les subventions obtenues des partenaires (État, Département, Région, Union Européenne), les prévisions de cessions ainsi que la prévision d'emprunt permettant l'équilibre de la section.

La section de fonctionnement regroupe :

  • En dépenses : les dépenses de gestion (frais généraux et dépenses de personnel), les subventions et contributions aux organismes publics et privés (principalement vers la CTS et le SDIS), les attributions de compensation et les dotations de solidarité communautaire versées aux communes membres, le remboursement des intérêts des emprunts ainsi que l'autofinancement.
  • En recettes : les recettes d'exploitation (revenus des biens, entrées dans les établissements publics, abonnements à la médiathèque par exemple), la dotation globale de fonctionnement versée par l'État (DGF) ainsi que les recettes assurées par la fiscalité directe, le versement transport et la taxe sur les ordures ménagères.

Budget primitif 2021

Mercredi 24 mars 2021, le Conseil eurométropolitain a voté le budget primitif de l’Eurométropole de Strasbourg. Il prévoit et autorise les dépenses et les recettes du 1er janvier au 31 décembre 2021.

Le vote du budget constitue l'acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il traduit les orientations politiques et détermine les moyens à mettre en œuvre.

En 2021, près de 750 millions d'euros sont consacrés à l’amélioration de la vie des habitant.es des 33 communes de l’Eurométropole de Strasbourg.

Un grand plan de relance est mis en place pour l’économie métropolitaine (269,4 millions d'euros d’investissement opérationnel).

L’objectif de ce nouveau budget est de répondre aux défis économiques, sociaux et climatiques :

Soutenir

Des fonds exceptionnels sont mobilisés pour soutenir le territoire face à la crise sanitaire liée au COVID-19 :

  • 2 millions d'euros aux entreprises
  • 1 million d'euros de soutien aux communes
  • 1 million d'euros d’aides aux étudiant.es

Protéger

Pour protéger les habitant.es face aux crises écologiques, sociales et démocratiques, le budget 2021 prévoit :

  • 0,4 million d'euros de financement de 100 places d’hébergement d’urgence
  • 2 millions d'euros d’augmentation de moyens pour la végétalisation
  • 28 millions d'euros pour une politique de logement soutenue
  • 0,4 million d'euros d’aide à la réhabilitation thermique de copropriétés privées
  • 0,1 million d'euros de crédits dédiés à la participation citoyenne eurométropolitaine (pour la première fois)

Accompagner

Afin d’améliorer la qualité de l’air et la santé des habitants-es, des crédits sont prévus pour accompagner la sortie du diesel :

  • 2,2 millions d'euros pour la gratuité des transports pour les moins de 18 ans
  • 0,5 million d'euros d’aide à l’acquisition de vélos à assistance électrique (VAE)

Transformer

Face à l’urgence climatique, de nouveaux crédits ont été inscrits pour transformer durablement le territoire par les mobilités :

  • Intégration dans le budget pluriannuel des 3 extensions de tram (+ 118,9 millions d'euros de participation directe pour l’Eurométropole)
  • 1 million d'euros pour la mise en place du transport à la demande sur toute la seconde couronne

Afin d’associer les habitant.es au budget, le 21 janvier dernier et pour la 1ère fois, l’Eurométropole de Strasbourg les a invités à participer au débat d’orientation budgétaire afin de les former et de les informer des choix budgétaires de l’année à venir.

Un panel citoyen, composé de 5 habitant.es de la Ville de Strasbourg et de 5 autres pour l’Eurométropole, a été mis en place pour participer à l’harmonisation de la tarification solidaire (transports en commun, cantines, piscines, médiathèques, etc.).

L’objectif pour 2021 est que la Commission des finances travaille tout au long du mandat avec le panel citoyen pour préparer le prochain débat citoyen sur les orientations budgétaires qui aura lieu en 2022, dans une démarche plus participative.