Chapelure

Précédent
Ajouter à mes favoris

Prenons l'air dans les espaces verts

Environ 430 ha d'espaces verts sont à votre disposition. Ces lieux permettent le jeu, la détente, et l'accueil de nombreuses animations.
430 ha
d'espaces verts
150 ha
de parcs urbains
1 000
points de fleurissements
140
jardiniers pour l'entretien des espaces verts à Strasbourg
Source : Ville et Eurométropole de Strasbourg

Le vert avance

Depuis 1967 (102 hectares), les surfaces d'espaces verts ont progressé en moyenne de 7 hectares chaque année. Aujourd'hui, ce sont 430 hectares de verdure qui participent à votre bien-être, à la qualité de vie de Strasbourg et à la biodiversité en milieu urbain.

Les lieux les plus connus sont les parcs et squares de la ville, mais l'espace vert se niche également au pied des arbres sur quelques mètres carrés. Ce peut être également des jardins partagés ou des surfaces fleuries et entretenues par des associations ou des riverains.

Classée 3° ville la plus verte de France (classement UNEP et HORTIS 2017), Strasbourg se développe en prenant garde à la biodiversité de son territoire. Des documents réglementaires permettent de protéger ce patrimoine (Pour en savoir plus, consultez le Plan local d'urbanisme (PLU) et le Plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV)).

Par ailleurs, Strasbourg soutient l’initiative citoyenne afin de développer la présence végétale dans ses rues. Ainsi, depuis le début du printemps 2017, vous pouvez directement participer à la végétalisation de votre quartier grâce au portail "Strasbourg ça pousse". Une fois votre projet accepté, vous devenez acteur de la nature en ville en devenant jardinier d’un pied d’arbre, d’une partie de trottoir ou d’une plantation en façade d’immeuble.

Pour en savoir plus, consultez la page "Un patrimoine fragile en constante progression".

Un patrimoine très varié

Le patrimoine géré par l'ensemble des jardiniers de la Ville de Strasbourg prend les formes les plus diverses :

  • quelques mètres carrés en pied d'arbres, sur un trottoir ou en pied d’immeuble,
  • des jardinières sur les ponts,
  • des pots de couleurs au centre-ville et dans certains quartiers (Neuhof, Quartier des XV),
  • de petites surfaces autonomes plantées ou engazonnées,
  • des gazons et des plantations d'accompagnement du tramway ou des voiries,
  • des squares souvent équipés d'aires de jeux,
  • des parcs et des squares, zones plus vastes, lieux privilégiés du repos et du jeu en famille.

Un espace vert est très certainement à la portée de vos pas, tout prêt de votre domicile : 64% de la population est à moins de 300 m d’un espace de surface supérieure ou égale à 5 000 m², le chiffre passe à 97 % quelle que soit la surface de l’espace vert.

 
Carte géomatique situant l’ensemble des parcs dans la ville

PDF - 2.2MB

Télécharger  

Un entretien écologique reconnu au niveau national

Depuis 2008, les pesticides ne sont plus utilisés pour l'entretien courant des espaces verts. Cela s'est traduit en particulier par l'abandon des désherbants chimiques.

Cette évolution écologique a changé l'aspect des espaces verts de la ville. Des prairies champêtres sont apparues. Par ailleurs, les herbes folles pointent leurs feuilles en pied d'arbres ou même entre certains pavés.

Si certains de nos trottoirs et de nos places verdissent, la biodiversité retrouve de la vigueur, la santé des agents et des riverains est préservées, l'eau des nappes phréatiques également.

La qualité de notre gestion est  reconnue par la profession, grâce à l’obtention du label Ecojardin pour nos plus grands parcs, vitrines de nos savoir-faire appliqués à l’ensemble de nos espaces verts :

  • 2013 : labellisation des parcs du Pourtalès, de l’Orangerie et du Jardin des deux rives,
  • 2014 : labellisation des parcs de la Citadelle et du Schulmeister,
  • 2015 : labellisation du parc du Heyritz
  • 2017 : renouvellement du label accordé aux parcs du Pourtalès, de l’Orangerie et du Jardin des deux rives.