Ajouter à mes favoris

Évolution des modalités de circulation sur la M35

Trois nouvelles mesures seront appliquées à partir de la mise en service de l’A355 : interdiction du transit des poids lourds, expérimentation de voies réservées à certains véhicules et baisse de la vitesse limite autorisée.

L’autoroute A35 est devenue M35 sur le territoire de l’Eurométropole de Strasbourg depuis le 1er janvier 2021 suite à son transfert et à son déclassement ; elle était auparavant sous gestion de l’État. Avec la mise en service de l’A355 (contournement Ouest de Strasbourg), qui va recueillir le trafic de transit notamment, les modalités de circulation sur la M35 vont être adaptées.

Carte présentant la réglementation du trafic poids lourds

Les mesures

Interdiction du transit des poids lourds dès la mise en service de l’A355


L’interdiction de transit des poids lourds sur la M35 découle des engagements pris par l’État lors de la signature du contrat de concession du COS. Elle s’impose à l’Eurométropole.

Un conducteur de poids lourd dont le P.T.A.C (poids total autorisé en charge) est supérieur à 3,5 t en transit, c’est-à-dire ayant une provenance, une destination, un port d’attache ou un entretien à réaliser en dehors de l’Eurométropole de Strasbourg, est obligé d’emprunter l’A355. Il ne peut plus traverser par la M35 et la M351 notamment.

Télécharger la carte de la réglementation du trafic des poids lourds (pdf - 2 MB)

 

 

Expérimentation de voies réservées dont le démarrage aura lieu la semaine du 20 décembre

Deux sections de la M35 en direction de Strasbourg ont été identifiées pour expérimenter la mise en place de voies réservées à certains usages.Il s’agit des voies de gauche situées entre :

  • Reichstett et la Place de Haguenau,
  • La Vigie et la Porte de Schirmeck.

L’utilisation de ces voies est réservée aux automobilistes en covoiturage à deux personnes ou plus, au transport en commun (bus, cars) et aux taxis. Une signalétique adaptée sera mise en place. Vous continuez à avoir deux voies de circulation pour l’ensemble des usages en voie de droite et du milieu.

Ces voies réservées sont actives du lundi au vendredi de 6h à 10h et de 16h à 19h.

Une évaluation de cette expérimentation sera déployée pour en mesurer les effets et identifier les éventuelles mesures d’ajustement à y apporter.

Découvrez la nouvelle signalétique mise en place sur la M35 :

Nouvelle signalétique mise en place sur la M35 concernant les voies réservées

  • Pour vous accompagner dans votre réflexion sur vos modes de déplacement, consultez le site fluo-Grand Est
  • Consultez la carte des aires de covoiturge sur inforoute.alsace.eu.
  • Pensez au forfait mobilité durable. Le covoiturage est éligible. Renseignez-vous auprès votre employeur

Carte présentant la réglementation des limitations de vitesse sur la M35

Évolution de la vitesse limite autorisée dès la mise en service de l’A355

  • Vous roulez à 70 km/h entre la Place de Haguenau et la Porte de Schirmeck, dans les deux sens (au lieu de 90 km/h).
  • Vous roulez à 90 km/h (au lieu de 110 km/h) sur la M353 (rocade sud) entre Geispolsheim et Fegersheim et 80 km/h pour les poids-lourds.
  • Vous roulez à 70 km/h sur les sections de voies réservées, du lundi au vendredi de 6h à 10h et de 16h à 19h.
  • En dehors de ces plages horaires vous continuer de rouler à 90 km/h (80 km/h pour les poids lourds).

Télécharger la carte de la réglementation des vitesses sur la M35  (pdf - 2 MB)

 

 

 

Foire aux questions

Ci-dessous, les réponses aux questions que vous pouvez vous poser sur la mise en place des nouvelles modalités de circulation sur la M35

Interdiction du transit des poids-lourds

- Comment sera contrôlée l’interdiction de transit des poids-lourds ?
La mesure sera contrôlée par les forces de l’ordre : les PL seront interceptés en certains points du réseau. Des panneaux sont installés aux différents nœuds de choix du réseau hyper structurant, permettant aux PL de se dérouter sans entrée dans l’aire interdite. Le contrôle automatique de cette mesure n’est actuellement pas possible d’un point de vue réglementaire. Des discussions sont en cours à l’Assemblée Nationale, après passage au Sénat, pour le permettre. L’amende est de classe 4 (135 €) avec immobilisation possible du véhicule. Son montant est également en cours de discussion à l’Assemblée Nationale pour le porter à 750 €.

- Conducteur d’un poids-lourds, venant de Nancy et à destination du Port autonome de Strasbourg, puis-je emprunter la M35 ?
Oui. Le périmètre autorisé à la circulation sur les axes interdits est l’ensemble de l’Eurométropole de Strasbourg. Le PAS étant dans l’Eurométropole, vous pouvez circuler mais vous êtes incités à emprunter l’A355 par la signalisation directionnelle.

- Conducteur d’un poids-lourds en provenance de Paris et à destination de Munich, quels sont les trajets possibles ?
En venant de Paris par l’A4, vous pouvez prendre l’A355 à l’échangeur Nord jusqu’à l’échangeur Sud et vous reviendrez sur A35 pour prendre la destination de la M353 jusqu’au pont Pflimlin. Vous pouvez aussi emprunter l’A35 nord en direction de Lauterbourg.

- Conducteur d’un poids-lourds, puis-je stationner sur les aires d’Ostwald pour une pause alors que je suis en transit ?
Non, ce n’est pas autorisé. Vous stationnerez sur l’aire de l’A355. Cela vaut aussi pour les pleins de carburant qui ne sont pas listés comme motif de dérogation à l’interdiction de circuler.

Mise en place des voies réservées au covoiturage

- Pourquoi l’Eurométropole met-elle en place des voies réservées au covoiturage ?
Le trafic de transit étant reporté sur l'A355, la M35 peut s’ouvrir à de nouveaux usages en matière de mobilité. L’Eurométropole cherche à assurer l’équilibre entre l’objectif d’éviter que la M35 attire de nouveaux flux, tout en favorisant les mobilités alternatives à l’autosolisme. Elle le fait de manière graduelle puisque la mesure est expérimentale et que les voies réservées ne seront mises en place que dans le sens « entrant » vers Strasbourg.

- Comment fonctionne la voie réservée ?
La voie est localisée sur la voie de gauche de la M35 dans les entrant vers Strasbourg entre Reichstett et la place de Haguenau pour la première section et entre la Vigie et la porte de Schirmeck pour la deuxième section. Elle est active du lundi au vendredi, de 6h à 10h et de 16h à 19h, même pendant les jours fériés et les vacances scolaires. La vitesse maximale autorisée est de 70 km/h sur l’ensemble des voies. En dehors des périodes où la voie réservée est active, vous roulez à 90 km/h et il n’y a pas de distinction entre les véhicules en situation de covoiturage ou pas.

- Quels sont les contrôles prévus ?
Des contrôles seront régulièrement effectués par les forces de l'ordre. Une amende de 135 € est prévue pour les usagers en infraction, qu’ils soient en véhicules légers ou en poids-lourds.

- Pourquoi la voie réservée n’est-elle pas dynamique, avec des portiques comme sur Lyon ou Grenoble par exemple ?
La voie réservée de l’Eurométropole est une expérimentation qui rentre dans le cadre de l’arrêté des voies réservées issues de la convention citoyenne pour le climat. Ce cadre permet une réversibilité aisée des mesures. Poser des portiques dynamiques est très coûteux et difficilement transportable ou réutilisable.

- Combien de temps va durer l’expérimentation ?
L’État a autorisé cette expérimentation pour une durée de trois ans.

- Comment seront partagés les retours de cette expérimentation ?
Un observatoire va être mis en place afin d’analyser les nouvelles dynamiques en matière de mobilité suite à la mise en service de l’A355 et suite aux mesures prises sur la M35. Les usagers seront consultés via internet sur la base du modèle réglementaire de l’État.


- Que signifie le panneau de signalisation représentant un losange blanc sur fond bleu ?
L’État a choisi le losange blanc sur fond bleu comme panneau symbolisant les voies réservées. Ce logo indique que la voie est réservée au covoiturage, aux transports en commun, aux taxis et aux VTFE (Véhicules à Très Faibles Émissions). Chaque gestionnaire peut restreindre l’accès à cette voie. C’est le choix qu’a fait l’Eurométropole pour les VTFE.

 

- Pourquoi n’y a-t-il pas de marquage au sol symbolisant la voie réservée ?
Dans la mesure où la voie réservée n’est pas permanente, l’État a fait le choix de ne pas autoriser le marquage au sol dans ce cas afin de ne pas introduire d’incompréhension pour l’usager. En outre, en cas de réversibilité de la mesure, enlever du marquage sur la route est très difficile et peut constituer un danger (risque de glissance).

- Comment est-ce que je sais que la voie réservée est terminée ?
En fin de voie réservée est posé un panneau avec le losange barré. Une fois dépassé, la voie de gauche redevient une voie de circulation ouverte à tous les usagers selon l’usage du code de la Route.

 

 

- Je suis dans mon véhicule avec quelqu’un de ma famille, suis-je considéré en covoiturage ?
Oui. Les voies de covoiturage sont ouvertes à tout véhicule occupé par 2 personnes ou plus, quel que soit l’âge (les bébés aussi) ou le lien de parenté des occupants.

- Je suis artisan et je me rends avec mon véhicule utilitaire sur un chantier avec mon collègue, puis-je emprunter la voie réservée ?
Oui. Les voies de covoiturage sont ouvertes à tout type de véhicule dès lors que celui-ci comprend deux personnes ou plus, exceptés les poids-lourds.

- Je suis en taxi et vais chercher un client à l’aéroport, puis-je emprunter la voie réservée ?
Oui. Les voies réservées sont accessibles aux taxis, même à vide.

- Je circule en moto, puis-je emprunter la voie réservée ?
Cela dépend du nombre de personnes sur la moto. À moto ou en voiture, la voie réservée est accessible dès que le mode de déplacement transporte deux personnes ou plus. Sur une moto, plus de deux, n’est cependant pas envisageable.

- Suis-je obligé d’emprunter la voie réservée si nous sommes à deux personnes dans mon véhicule ?
Non. La voie réservée est une possibilité, et pas une obligation. Un véhicule autorisé peut s’insérer ou en sortir, à tout moment, notamment pour entrer ou sortir aux échangeurs intermédiaires.

- Je possède un véhicule à très faibles émissions, puis-je emprunter la voie réservée lorsqu’elle est active ?
Cela dépend. les véhicules à très faibles émission avec un seul passager ne sont pas autorisés sur la voie réservée, d’où le logo VTFE barré. Ils sont cependant autorisés en situation de covoiturage à partir de deux personnes ou plus.

- Pourquoi n’y-a-t-il pas de voie réservée sur les secteurs en dehors de l’Eurométropole ?
Les voies réservées sur l’Eurométropolesont installées sur les secteurs à trois voies de circulation. La mise en place de voies réservés sur les secteurs à deux voies de circulation nécessitent des études de faisabilité plus longues, qui doivent intégrer les nouvelles tendances de circulation avec la mise en service de l’A355.

- Pourquoi n’y-a-t-il pas de voie réservée sur le secteur central de la M35 ?
La pratique actuelle est de ne pas implanter ce type de voies lorsque les entrées et sorties d’autoroutes sont très rapprochées, ce qui est le cas autour de Strasbourg. Cependant une étude plus poussée est en cours pour en examiner la faisabilité avec notamment une voie réservée au transport en commun à haut niveau de service.

- Pourquoi n’y-a-t-il pas de voie réservée sur les sens sortant ?
L’Eurométropole a fait le choix d’appliquer ce nouveau dispositif de manière progressive. En fonction du retour d’expérience qui sera fait sur l’expérimentation en sens entrant (en direction de Strasbourg), l’autre sens (direction Paris/Colmar) pourrait être aussi concerné.

- L’Eurométropole est-elle seule concernée par les voies réservées ?
La Métropole de Lyon ainsi que APRR sur Grenoble ont déjà mis en place des voies réservées. Des voies réservées uniquement aux transports en commun existent aussi sur Aix-Marseille. Ce sera d’ailleurs le cas sur la M351 avec le projet de TSPO (Transport en Site Propre de l'Ouest strasbourgeois). D’autres projets de voies réservées expérimentales sont également à l’étude à Paris, Marseille et Bordeaux.