Ajouter à mes favoris

Jardin et passerelle des Deux-Rives

Le Jardin des Deux-Rives : un espace transfrontalier entre Strasbourg et Kehl

Lancée entre deux pays, entre deux rives, la passerelle marquant le point de fusion des deux demi-jardins se vit comme un espace transfrontalier innovant, dédié à la nature, aux cyclistes et aux piétons.

Tout a commencé ici lors du cinquantenaire du Conseil de l’Europe en 1999, par l’installation au Pont de l’Europe d’un projet littéraire et artistique de Michel Krieger. Cette manifestation est à l’origine d’une réalisation plus ambitieuse encore puisqu’elle a abouti, en 2004, à l’aménagement d’un vaste parc paysager transfrontalier, le Jardin des Deux-Rives.

Trait d’union entre la France et l’Allemagne, ce vaste parc de 150 hectares s’étend de part et d’autre du Rhin. Son tracé circulaire gomme la frontière naturelle qui se transforme en lieu de passage.

Une passerelle symbolique qui enjambe le Rhin

Pour rester dans le ton de la coopération transfrontalière qui avait présidé à l’aménagement du jardin confié au paysagiste allemand Rüdiger Brosk, un architecte français, Marc Mimram, est choisi pour lancer, d’un pays à l’autre, de la rive Est à la rive Ouest du Rhin, une savante passerelle suspendue, dédoublée à usage des piétons et cyclistes. Objet symbolique et esthétique, avec son système arachnéen de câbles suspendus, l’ouvrage d’art ponctue de manière magistrale le jardin "trans-frontalier", trait d’union entre deux peuples au passé antagoniste. Quatre tabliers lancés depuis Kehl et Strasbourg se rejoignent pour former au sommet du pont une plate-forme de détente mais aussi un point de vue inédit sur le Rhin. Ici, les deux demi-jardins fusionnent pour le bonheur des piétons et des cyclistes à la nationalité finalement indistincte.

Présentation du Jardin des Deux-Rives

PDF - 208KB

Téléchargement  
  • Jardin des Deux-Rives
Test de titre
Test description

Coordonnées

Passerelle des Deux-Rives
67000 Strasbourg