Ajouter à mes favoris

Cité de la musique et de la Danse

La Cité de la musique et de la danse, dessinée par l'architecte parisien Henri Gaudin, a été inaugurée en mai 2006. Elle s'inscrit dans un ensemble à vocation culturelle, construit en bordure du bassin d'Austerlitz, qui abrite également la médiathèque André Malraux et les archives communautaires.

Le bâtiment a été conçu par Henri Gaudin comme une véritable cité se déployant autour des deux patios grâce à des circulations éclairées par de grandes verrières. Le geste architectural a été largement inspiré d'une part par la flèche de la cathédrale, d'autre part par la proximité de l'eau. Les matériaux et les couleurs ont été soigneusement choisis en fonction de l'environnement urbain et architectural.

Henri Gaudin, architecte

Henri Gaudin est né en 1933 à Paris et a vécu son enfance à La Rochelle. Equerre d'Argent à deux reprises : en 1986 pour les logements sociaux qu'il réalise à Evry-Courcouronnes (Essonne) et en 1994 pour le Stade Charléty à Paris. Grande Médaille d'Or de l'Académie d'architecture en 1994. Diplômé d'architecture à 33 ans, après un début de carrière dans la marine marchande, il garde un attachement particulier à la mer et aux constructions portuaires.

Le
22.09
Cage au carré - Bertrand Chamayou + Élodie Sicard
Cité de la musique et de la Danse - 1 place Dauphine - 67076 Strasbourg
John Cage inventa presque par hasard le « piano préparé ». En glissant divers matériaux ou objets (vis, boulons, morceaux de caoutchouc, de plastique, de bambou, de laine…) entre les cordes d’un piano, il obtint un nouvel instrument, une sorte d’orchestre de percussions aux sonorités variées et inouïes. Bertrand Chamayou et Élodie Sicard s’emparent des premières pièces qu’il composa pour ce mystérieux instrument entre 1940 et 1945 à l’attention de son plus proche collaborateur, le danseur et chorégraphe Merce Cunningham. programme Musique  John Cage Conception  Bertrand Chamayou Élodie Sicard Piano  Bertrand Chamayou Danse, chorégraphie  Élodie Sicard Lumière  Boris Molinié Dramaturgie  Simón Adinia Hanukai Ingénieur du son  David Chalmin   John Cage Mysterious Adventure (1945) / 8’   John Cage The Unavailable Memory of (1944) / 4’   John Cage Primitive (1942) / 4’   John Cage In the Name of the Holocaust (1942) / 6’   John Cage The Perilous Night (1942) / 12’   John Cage Root of an Unfocused (1944) / 5’   John Cage Daughters of the Lonesome Isle (1945) / 12’   John Cage A Valentine Out of Season (1944) / 3’   John Cage Tossed As It Is Untroubled (1944) / 3’   John Cage Bacchanale (1940) / 8’   John Cage Our Spring Will Come (1943) / 5’   John Cage And The Earth Shall Bear Again (1942) / 3’
  • Tram A ou D - arrêt Étoile Bourse
  • Tram E ou F - arrêt Étoile Polygone
  • Bus 15, 14 ou 24 - arrêt Étoile Bourse ou Sécurité sociale
  • Sortie autoroute "Place de l'Étoile"
  • Piste cyclable à proximité
     

Accès handicapés à tout le bâtiment.

  • Conservatoire de Strasbourg
  • Bureau du festival Musica
  • Pôle Alsace d'enseignement supérieur des arts
  • Café-restaurant du Conservatoire : tél. +33 (0)3 88 84 75 12.

La Cité de la musique et de la danse est construite sur une parcelle de 5 218 m². Sa surface hors œuvre net (SHON) est de 14 079m², sa surface utile de 8 857m². Les nombreuses terrasses et les cours intérieures expliquent cette différence importante.

Construite sur 6 niveaux dans sa partie centrale, la Cité accueille :

  • Au sous-sol : un parking privé de 50 places et des locaux techniques.

  • Au rez-de-chaussée :

    • Un auditorium de 500 places muni d'une fosse mécanisée, d'une surface totale de 640m² (salle : 390m² ; scène : 250m² ; ouverture cadre de scène : 17m ; profondeur scène : 10 à 13m selon proscenium).

    • Une salle d'orgue de 50 places. L'instrument, dont le buffet a été dessiné par Henri Gaudin, a été construit par la Manufacture Mulheisen.

    • Le café-restaurant du Conservatoire.

    • Les locaux de Musica, festival international des musiques d'aujourd'hui.

    • Les grandes salles destinées au travail des ensembles et à l'accueil du public.

  • Au premier étage :

    • L'administration du Conservatoire.

    • La bibliothèque.

    • Un studio destiné à l'enseignement, l'enregistrement et la production.

    • Le Pôle Alsace d'enseignement supérieur des arts - musique.

  • Au quatrième étage : quatre grands studios de danse.

  • Les salles de cours (environ une centaine) sont réparties sur les premier, deuxième et troisième étages.

  • Cité de la musique et de la danse
Test de titre
Test description

Coordonnées

1 place Dauphine
67076 Strasbourg

Téléphone : +33 (0)3 68 98 51 00

Site internet du Conservatoire de Strasbourg