Ajouter à mes favoris

La Manufacture des Tabacs

Un témoignage de l'architecture industrielle du XIXe siècle

La manufacture des tabacs est un bel exemple de l’architecture industrielle du XIXsiècle et de la tradition strasbourgeoise de transformation et de commerce du tabac.

Avec ses ateliers de torréfaction et de râpage et son organisation autour de la chaufferie de l’usine, la manufacture des tabacs de Strasbourg est pleinement représentative du modèle de manufactures dit "Eugène Rolland" adopté de 1849 à 1902, et dont il ne reste que quatorze exemplaires en France.

Destruction en 1944 et reconstruction

Gravement endommagée par le bombardement de septembre 1944, la manufacture a fait l’objet d’une reconstruction à l’identique le long de la rue Calvin. Deux anciennes cheminées ont disparu. Mais, depuis, le site n’a pas été significativement modifié, hormis la construction d’une nouvelle cheminée en 1955.

La manufacture, dédiée à la fabrication de cigares, s’organise autour d’une cour intérieure formant un carré imparfait. Le bâtiment principal, les bureaux, la cantine et le vestiaire sont en grès, avec une toiture recouverte de tuiles plates. La chaufferie et l’atelier de réparation sont en brique, avec un étage carré et une terrasse.

Propriété depuis 1999 du groupe Altadis, né de la fusion de la Société industrielle d’exploitation des tabacs et allumettes (Seita) et de la société espagnole Tabacalera, la manufacture a été rachetée en 2007 par le fabricant de produits de tabac Imperial Tobacco pour finalement fermer ses portes l’année suivante. Des projets de réhabilitation sont en cours d’étude.

  • Tram C, E ou F - arrêt Universités
  • Bus 30 - arrêt Krutenau
  • Manufacture des Tabacs
  • Manufacture des Tabacs
Test de titre
Test description

Coordonnées

7 rue de la Krutenau
67000 Strasbourg