Ajouter à mes favoris

Cité Ungemach

140 maisons avec jardin en plein quartier du Wacken

Créée au début des années 1920 par Léon Ungemach sur un terrain de 12 hectares situé en plein quartier du Wacken, la cité se compose de cent quarante petites maisons comprenant un rez-de-chaussée et un étage sous combles, séparées les unes des autres par un jardin attenant de 6 ares. Elles sont couvertes de toits pentus, éclairées par des ouvertures en "chien-assis" et leur surface varie de 100 à 165m². À l’époque, les prestations y étaient supérieures à celles offertes par les logements sociaux tandis que les loyers pratiqués restaient inférieurs à ceux des locations privées.

Léon Ungemach, industriel alsacien et philanthrope

Léon Ungemach était un industriel alsacien, directeur de la Société alsacienne d’alimentation, préoccupé du bien-être de ses salariés : "La fondation des jardins Ungemach, écrivait-il, est destinée aux jeunes ménages en bonne santé désireux d’avoir des enfants et de les élever dans de bonnes conditions d’hygiène et de moralité". Il était d’ailleurs prévu que les ménages qui y logeaient cèdent leur place à de plus jeunes parents, une fois leurs enfants devenus grands.
La forme architecturale de la cité est très homogène, et il faut arpenter les rues de ce quartier tranquille pour découvrir les différents types de maisons. Son cadre pittoresque, souvent poétique, en a fait un lieux de promenade apprécié.
Devenue propriété de la ville de Strasbourg en 1950, comme le prévoyait le fondateur, la gestion de l’ensemble est aujourd’hui confiée à un organisme de logement social.

L’urbanisme à Strasbourg au XXe siècle - Actes des conférences dans le cadre des 100 ans de la cité-jardin du Stockfeld.

PDF - 9,7 MB

Téléchargement  
  • Tram B ou E - arrêt Wacken
  • Bus 50 - arrêt Wacken
  • Cité Ungemach
  • Cité Ungemach
Test de titre
Test description

Coordonnées

Avenue Schutzenberger
67000 Strasbourg