Ajouter à mes favoris

Maison de l'image - Vidéo les beaux jours

La Maison de l’Image

Ouverte en 1999, par la Ville de Strasbourg, afin d’y accueillir les acteurs de la filière cinéma audiovisuel, elle est animée par l’association Vidéo Les Beaux Jours. Plusieurs associations professionnelles y ont leur siège : l’APAA (producteurs), la Safire (auteurs, réalisateurs), Filmer en Alsace.

Une salle de projection, une salle de réunion, des bureaux, complètent le centre de ressources organisé et animé par Vidéo Les Beaux Jours. Il a été aménagé de manière à être facilement accessible aux structures qui engagent des actions sur l’éducation à l’image et consultable par tous les acteurs des dispositifs (jeunes, partenaires, enseignants…). Il comprend un centre de documentation ouvert au public avec un fonds important d'ouvrages, de revues et de dossiers sur tout le champ cinématographique et audiovisuel, et une vidéothèque de consultation avec près de 3 000 titres, avec trois postes de consultation.

 

Vidéo Les Beaux Jours

Née en 1989, de la volonté de réalisateurs, producteurs et passionnés de l'image, pour promouvoir un espace régional de diffusion des œuvres de création cinématographiques, audiovisuelle, et d’éducation aux images, l'association s'est développée autour de cet engagement en multipliant les initiatives.

Tout au long de l'année, en Alsace et ailleurs, en partenariat avec de nombreuses structures culturelles et éducatives, Vidéo Les Beaux Jours organise des événements et rencontres, avec les auteurs et des critiques, pour une sensibilisation des publics à des œuvres peu diffusées, et pour susciter une réflexion sur les images dans le monde d'aujourd'hui. Quelques temps forts jalonnent l'année : Histoire(s) de télévision, Filmer la ville, le Rendez-vous franco-allemand du film court et aussi le Mois du film documentaire. La production régionale fait l'objet d'une mise en valeur particulière avec notamment l'édition d'un annuaire, des rencontres et l'implication dans l'organisation des rencontres professionnelles "Filmer en Alsace".

Installée depuis 1999 à la Maison de l'Image à Strasbourg, elle y propose différents services : vidéothèque, documentation, rencontres, diffusions, formations, conseils…

Elle bénéficie de l'aide du ministère de la Culture (DRAC Alsace), de la Ville de Strasbourg, de la Région Alsace, ainsi que de différents organismes (ACSE, SCAM…).

Par son action de sensibilisation des publics à l’image, l’association est soutenue par le CNC et la DRAC Alsace en tant que “Pôle régional d'éducation artistique et de formation au cinéma, à l'audiovisuel et au multimédia”.

Le projet culturel de l'association est fondé sur une double priorité : d’une part, l’éducation aux images et plus précisément au cinéma et à l’audiovisuel, et, d’autre part, une mission d’aide et de conseil à l’ensemble des acteurs et des partenaires qui œuvrent dans le champ culturel et dans les champs connexes, éducatif et social.

L'ouverture en 1999, avec l'aide de la Ville de Strasbourg, de la Maison de l’Image, a permis de franchir une nouvelle étape avec la mise en place d'un centre de ressources et le développement des actions de formation.

 

APAA (Association des Producteurs Audiovisuels d’Alsace)

L’APAA regroupe la majorité des sociétés de la région dont l’objet social est la production audiovisuelle et/ou cinématographique. La particularité de l’APAA tient dans la diversité des activités que couvrent ses membres : production de films institutionnels ou d’entreprise, production de films documentaires pour la télévision, de films de long et court métrage pour le cinéma, correspondances de presse audiovisuelle, postproduction… Son but est de valoriser l’identité des producteurs audiovisuels en étant l’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics, locaux et régionaux, de l’ensemble des partenaires de la profession et des autres associations de producteurs en régions.

 

La SAFIRE (Société des Auteurs réalisateurs de Films Indépendants en Région Est)

La SAFIRE regroupe des réalisateurs professionnels ou débutants de films documentaires et de fiction. Elle trouve son fondement dans plusieurs objectifs : rassembler les auteurs et les réalisateurs indépendants pour favoriser les contacts, les échanges et la circulation des informations relatives à la profession ; défendre et promouvoir leurs libertés professionnelles, morales et artistiques ; participer à l’élaboration de nouvelles structures et aides mises en place pour l’audiovisuel ; valoriser leur identité ; contribuer à toutes les activités ayant trait à leur formation professionnelle.

http://safire.hautetfort.com/

 

Filmer en Alsace

Filmer en Alsace est une association fédérative qui regroupe l’Agence culturelle d’Alsace, l’APAA, Iconoval, l’INA Grand Est, la SAFIRE, Vidéo Les Beaux Jours, l’Université de Strasbourg et Alsace Cinémas et qui a pour but d’être lieu de rencontres, d’échanges et de réflexions couvrant les secteurs les plus larges de l’audiovisuel et du cinéma. Filmer en Alsace publie deux fois par an une Lettre Filmer dans le Grand-Est et organise chaque année à l’automne des rencontres professionnelles.

http://www.filmerenalsace.eu/

 

INA Grand-Est

Créée en 1994, la délégation INA Grand-Est conserve, sauvegarde et communique les fonds d’archives des télévisions publiques régionales depuis la RTF jusqu’à France 3. Outre la communication à destination des professionnels de l’audiovisuel, la délégation accompagne des projets à des fins culturelles, éducatives ou de recherche en partenariat avec les acteurs économiques et culturels régionaux pour valoriser les fonds et partager avec tous les publics la mémoire audiovisuelle des dix départements couverts par la délégation (Ardennes, Aube, Bas-Rhin, Marne, Haut-Rhin, Haute Marne, Meurthe et Moselle, Meuse, Moselle, Vosges).

http://www.ina.fr

  • Tram C - arrêt Faubourg de Saverne
Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre aux messages transmis par ce formulaire. Le destinataire des données est le service de la Ville et l'Eurométropole de Strasbourg concerné par la demande. Conformément à la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à la Ville et l'Eurométropole de Strasbourg via le formulaire dédié. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Coordonnées

31 rue Kageneck
67000 Strasbourg

Téléphone : +33 (0)3 88 23 86 51

Voir le site