Ajouter à mes favoris

Organiser ou participer à un vide-grenier

Les vides-greniers se sont développés ces dernières années. Certaines règles doivent être respectées.

Qui peut organiser un vide-grenier ?

Un particulier ou une association (association de quartier, association poursuivant un but caritatif) peut organiser un vide-grenier.

Je suis organisateur d'un vide-grenier, quelles sont les démarches à suivre ?

Il y deux démarches parallèles à mettre en œuvre :

La demande doit préciser l'identité de l'organisateur ou la dénomination de l'association, le lieu, la date et la durée de la manifestation, la surface totale à utiliser.

Les conditions d'organisation sont précisées dans le courrier d'autorisation d'occupation du domaine public (barriérage de sécurité, nettoyage, mesures de sécurité, équipements techniques, etc).

L'organisateur a l'obligation de tenir à jour un livre de police, document en vente dans les papeteries, qui précise le nom, adresse et identité de chaque participant. Ce document est obligatoirement contresigné par les services de la police nationale.

Je souhaite participer à un vide-grenier, que dois-je faire ?

Il faut solliciter un emplacement auprès des organisateurs : demande écrite sur papier libre précisant votre identité, votre adresse, le lieu, la surface et la nature des produits. Pour accéder à la liste des vide-greniers organisés, consultez le site Vide-greniers à Strasbourg.

Selon la réglementation en vigueur, chaque participant ne peut participer qu'à deux vide-greniers par an dans son département de résidence.

Droits de place

L'occupation du domaine public donne lieu à perception de droits de place. Ceux-ci varient en fonction du but de l'association organisatrice et de la nature des participants (particuliers et/ou professionnels).