Ajouter à mes favoris

La rénovation des Bains municipaux de Strasbourg

Pilotés par la SPL Deux-Rives, les travaux de rénovation des Bains municipaux de Strasbourg ont débuté en novembre 2019 et s’achèveront à la fin de l’année 2021.

Joyau emblématique de la Neustadt et héritage du Jugendstil, les Bains municipaux de Strasbourg, bâtis au début du XXe siècle au cœur de l’ancien quartier impérial allemand et en partie classés Monuments Historiques depuis fin 2017, nécessitaient un programme de rénovation. Les enjeux étaient multiples : mener une restauration respectueuse de ce patrimoine ; adapter l’établissement aux normes et usages contemporains ; assurer la continuité d’accès à une diversité de publics, notamment scolaires, et permettre une exploitation plus économe en ressources naturelles, notamment pour l’eau des bassins, et moins gourmande en énergie.

La SPL Deux -Rives a ainsi été missionnée par la Ville de Strasbourg pour répondre à ces enjeux et piloter les travaux de réhabilitation pour un coût d’opération de 40,22 millions d’euros TTC. Elle s’est entourée d’un groupement dirigé par Eiffage Construction Alsace associé à l’expertise de Chatillon Architectes et à l’agence TNA spécialisée dans les équipements aquatiques. Enfin, la gestion sera confiée à la société Equalia.

Un patrimoine préservé et adapté aux usages actuels

Les Bains Municipaux de Strasbourg conserveront leur fonction historique et resteront par conséquent une piscine ouverte sur son quartier et ses habitant.e.s. Les espaces intérieurs seront conservés et restaurés. Les cabines historiques sont maintenues, leur système d’ouverture est repensé afin d’agrandir l’espace disponible autour des bassins et de garantir une circulation sécurisée pour les groupes scolaires. Finalement, l’ancien mobilier d’époque en bois est restauré et réutilisé. Parmi les modifications apportées, il sera désormais possible d’accéder au Petit Bassin depuis le Grand Bassin et inversement. La profondeur des deux bassins est quant à elle revue afin de permettre un apprentissage sécurisé de la natation pour les plus jeunes. Cela permet également d’y développer les activités nautiques dans le cadre du dispositif Sport-Santé sur ordonnance mené par la Ville de Strasbourg.

Le Grand Bassin
© Chatillon Architectes pour la SPL Deux-Rives
Le bassin nordique (balnéo) se prolonge à l’extérieur du bâtiment
© Chatillon Architectes pour la SPL Deux-Rives
La cour extérieure des Bains municipaux de Strasbourg
© Chatillon Architectes pour la SPL Deux-Rives)

Le bien-être au cœur du projet

Afin de répondre aux besoins croissants des Strasbourgeois.es en matière de bien-être, une nouvelle offre est développée. En parallèle de la rénovation des Bains Romains, un nouvel espace bien-être et SPA offrira des soins du corps, un sauna, un jacuzzi, une grotte de sel ou encore, des douches massantes. Cet espace se prolongera également à l’extérieur avec la création d’un bassin Balnéo entouré d’un jardin de fraîcheur, d’un solarium et d’un sauna supplémentaire. L’ancienne chaufferie accueillera quant à elle une salle de sport et un espace fitness, ainsi qu’un atelier de pédagogie diététique.

Un lieu de vie au cœur de Strasbourg

Autrefois délaissée, la cour arrière accueillera une partie de l’espace bien-être tout en s’ouvrant sur le quartier avec un espace dédié à une programmation d’événements culturels et de nouvelles activités proposées pour tous les publics. Ce nouveau lieu accueillera divers événements, du concert à la projection de films en passant par des expositions, en partenariat avec les associations du quartier et la Ville de Strasbourg.

La cour arrière des Bains s’ouvre sur le quartier
© Chatillon Architectes pour la SPL Deux-Rives
Le nouvel espace SPA offrira un sauna, un jacuzzi, une grotte de sel et plus encore
© Chatillon Architectes pour la SPL Deux-Rives

Un programme de rénovation respectueux de l’environnement

La rénovation des Bains Municipaux de Strasbourg visait notamment à améliorer la performance environnementale de l’équipement, du bâtiment mais aussi, et surtout, de l’exploitation des bassins, autrefois très consommateurs d’eau et d’énergies. La consommation d’énergie thermique et électrique est ainsi réduite de 41% tandis que la consommation d’eau diminue de 82%, passant de 850 litres d’eau environ par baigneur à 150 grâce à des taux de renouvellement adaptés et des vidanges optimisées pour réduire les volumes d’eau consommés.

Par ailleurs, la Ville de Strasbourg dispose de réseaux de chaleur dont le développement, en lien avec les nouveaux équipements et projets d’aménagement, permet de mieux maîtriser les pollutions atmosphériques avec une consommation réduite d’énergie non renouvelable. Le réseau de chauffage urbain (RCU) assurera la production de chaleur du projet. 

Pour permettre à tous de suivre le chantier de rénovation des Bains municipaux, le projet s’illustre dans une série de 3 Carnets de Bains ! Au programme : bandes dessinées, interviews et reportages sur celles et ceux à l’œuvre dans les coulisses du chantier. 

Premier bain fin 2021 !

 

Suivez toutes les actualités du chantier sur strasbourgdeuxrives.eu.