Précédent
Ajouter à mes favoris

Travail d’Intérêt Général (TIG)

17 années d’expérience sur la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg et un dispositif encore plus dynamique en 2018.

Des 48 lignes d’actions de la Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance, déclinée sur les 33 communes de l’Eurométropole, la mesure TIG est l’une des plus emblématiques.
 

135 sites, 81
places d’accueil toute l’année
279
candidatures  traitées en 2017
+ de 20.000 h de TIG 
déployées dans nos services 
74% de Taux d’exécution
 des mesures
Source : Ville et Eurométropole de Strasbourg 2018
Prononcé par un magistrat, le TIG est une condamnation à effectuer un travail non rémunéré, réalisé par une personne majeure ou mineure (16 ans minimum). Il peut être prononcé pour les délits punis d’une peine d’emprisonnement et pour certaines contraventions de cinquième classe, également en cas de prononcé d’une peine d’emprisonnement avec sursis. 

 

Le TIG doit être réalisé dans une période maximale de 18 mois suivant le caractère exécutoire de la mesure. Sa durée varie, en fonction de la nature de l’infraction concernée, de 20 à 280 heures. L’autorité judiciaire compétente ne peut condamner une personne à effectuer une mesure TIG qu’avec son accord.

Le travail d’intérêt général s’inscrit comme :

  • une alternative à la peine d’emprisonnement de courte durée ;
  • une réponse pénale réparatrice engageant la personne en TIG à se rendre utile à la société ;
  • une réponse pénale socialisante, qui a vocation à favoriser l’insertion sociale et impliquer la personne en TIG dans la société civile.

L’offre de la Ville et de l’Eurométropole de Strasbourg est la plus importante du département.
A ce jour, 81 places sont ouvertes pour les personnes en TIG :

  • service funéraire : 12 places sur 8 sites ; 
  • service des espaces verts : 2 places sur 2 sites ; 
  • service patrimoine de la direction de l’éducation : 52 places pour 112 écoles ; 
  • service des médiathèques : 6 places sur 6 sites ; 
  • service propreté urbaine : 11 places sur 6 districts ; 
  • service des moyens généraux : 1 place en central. 

Le dispositif de la Ville et l’Eurométropole de Strasbourg permet 

  • une rigueur dans la prise en charge mais aussi une capacité de la collectivité à adapter les missions proposées en fonction des atouts et des faiblesses de la personne accueillie ; 
  • un suivi au quotidien de chaque situation grâce aux moyens humains dédiés et aux référents-es engagés-ées et formés-es ; 
  • une proposition d’affectation rapide (dans les 5 jours suivant la demande). 
 
Travail d’Intérêt Général (TIG) : Bilan 2017 et perspectives 2018

PDF - 4MB

Télécharger