Ajouter à mes favoris

Tri des textiles et chaussures

Je trie mes vêtements, linge de maison et chaussures !

En donnant les vêtements, linge de maison et chaussures que je n’utilise plus :

  • Je leur donne une seconde vie
  • Je soutiens les acteurs de l’économie sociale et solidaire et participe aux actions de lutte contre la précarité et à l’insertion de personnes en situation d’exclusion

Comment bien trier/déposer ses textiles et chaussures ?

Tous les textiles (textiles d’habillement et linge de maison) et chaussures usagés peuvent être rapportés pour être valorisés, quel que soit leur état, même abîmés.

Ils doivent être placés propres et secs dans un sac et les chaussures liées par paire.

Tous les vêtements et le linge se déposent propres et secs, même s’ils sont usés. Les chaussures s’attachent par paire. Tout est placé dans un sac bien fermé.

 

Ne pas déposer d’articles humides ou simplement mouillés.

Quelques chiffres

Parmi les pièces collectées en 2019, en France : 66% sont du textile d’habillement, 19% du linge de maison et 15% des chaussures.

Où les déposer ?

4 opérateurs de la collecte de textiles, Vetis, le Relais Est, Emmaüs Mundolsheim et Horizon Amitié, mettent à votre disposition plus des bornes sur le territoire de l’Eurométropole de Strasbourg. Il y a forcément un point d’apport près de chez vous.

Trouvez le point d’apport le plus proche

Ce logo repère qui figure sur tous les points d’apport volontaires, garantit la traçabilité complète des articles que vous confiez aux opérateurs conventionnés avec l’éco-organisme.

Que deviennent vos textiles et chaussures usagés une fois déposés dans un point d’apport volontaire ?

Selon leur état ils seront soit réutilisés, recyclés ou valorisés.

57,8% des textiles et chaussures seront revendus pour être réutilisés et 41,7% seront transformés pour être recyclés.

 

Vidéos, astuces, chiffres clés, retrouvez toutes les infos sur le site de Refashion.

Source : Refashion (l’ éco-organisme de la Filière Textile qui couvre les textiles d’habillement, le linge de maison et les chaussures usagés des particuliers).