Ajouter à mes favoris

Vaccinations des enfants de 0 à 6 ans

Vacciner votre bébé : pourquoi ? Comment ça marche ? Quelles sont les vaccinations obligatoires ? Vous trouverez ici des réponses à vos questions.

Vacciner votre bébé, pourquoi ?

Pour protéger votre bébé contre certaines maladies infectieuses et leurs complications : même les maladies infectieuses de l'enfance qui vous paraissent sans gravité peuvent, dans certains cas, être à l'origine de graves complications. 

Pour protéger les autres : plus le nombre d'enfants vaccinés contre une maladie est élevé, moins le microbe peut se transmettre et plus cette maladie a tendance à disparaître. La vaccination a ainsi permis d'éliminer certaines maladies dans certains pays ou régions (ex. : la variole et la diphtérie ont disparu en France).

La vaccination, comment ça marche?

Nos défenses immunitaires s'activent lorsqu'un microbe pénètre dans notre corps : elles cherchent à l'éliminer, en particulier en fabriquant des anticorps. Malheureusement, entre-temps, le microbe peut nous rendre malade, parfois avec des complications graves.

Lors d'une vaccination, on injecte un microbe tué ou atténué et rendu inoffensif. Le corps reconnaît le microbe comme s'il était actif (comme s'il s'agissait d'une infection naturelle). Il active alors ses défenses immunitaires et fabrique des anticorps pour se battre contre ce microbe et l'éliminer. Les défenses immunitaires gardent la mémoire de cette bataille.

Ainsi, si un microbe actif entre un jour dans l'organisme d’une personne vaccinée, les défenses immunitaires seront actives plus rapidement. Elles sauront fabriquer immédiatement les anticorps nécessaires (c'est ce que l'on appelle "la mémoire immunitaire"). Pour acquérir des défenses immunitaires suffisantes, plusieurs doses de vaccins sont en général nécessaires. La pratique des rappels de vaccination a pour but d'entretenir cette mémoire immunitaire.

Tout au long de sa vie, vous devrez donc veiller au suivi des vaccins et rappels de vaccins de votre enfant. La vaccination démarre dès la naissance. Le calendrier vaccinal fixe les vaccinations applicables aux personnes résidant en France, en fonction de leur âge.

 

Quelles sont les vaccinations obligatoires pour les enfants ?

Les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l’Haemophilus influenzae b, l’hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons et la rubéole sont obligatoires dans les 18 premiers mois de l’enfant pour les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018.

Pour les enfants nés avant le 1er janvier 2018, les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont obligatoires aux âges de 2, 4 et 11 mois. Des rappels de vaccinations sont particulièrement recommandés pour les enfants de 6 ans, puis entre 11 et 13 ans. Ils consistent en des rappels de vaccinations qui protègent de la diphtérie, du tétanos et de la poliomyélite et de la coqueluche.

Pourquoi y a-t-il des vaccins obligatoires et des vaccins recommandés ?

La coexistence, dans le calendrier vaccinal français, de vaccins obligatoires et de vaccins recommandés est le reflet de l’histoire de la vaccination en France. Avant l’arrivée des vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite, ces maladies représentaient de véritables fléaux, responsables à elles trois de plusieurs milliers de décès d’enfants par an en France. L’État a décidé de rendre ces vaccinations obligatoires afin que tous les enfants soient protégés. 

En raison d’une couverture vaccinale insuffisante pour certaines vaccinations, le ministère de la Santé a recommandé d’élargir l’obligation vaccinale à huit vaccins supplémentaires.

A partir du 1er janvier 2018 ce sont désormais 11 vaccins qui sont obligatoires (Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Coqueluche, Haemophilus influenzae b, Hépatite B, Méningocoque C, Pneumocoque, Rougeole, Oreillons, Rubéole).

Vous trouverez ici le calendrier vaccinal.

Vaccinations et dépistages de la tuberculose (B.C.G.)

Les vaccinations et dépistages de la tuberculose (B.C.G.) sont organisés par le Conseil Départemental.

La vaccination par le BCG des enfants et adolescents n'est plus obligatoire depuis 2007. Elle reste fortement recommandée pour les enfants à risque élevé de tuberculose, dès la naissance. 

Cependant, le vaccin B.C.G n’est actuellement pas disponible en pharmacie. 

Pour vous faire vacciner contre la tuberculose (adultes et enfants à partir de 6 ans) merci de prendre rendez-vous auprès du 

Centre de dépistage de la tuberculose 

(consultations pneumologiques, radiographies pulmonaires, tests tuberculiniques et vaccination BCG).

3, rue de Sarrelouis

67000 STRASBOURG

Tél. 03.68.33.87.50

Pour faire vacciner votre enfant contre la tuberculose, contacter la PMI en prenant rendez-vous dans le CMS (Centre Médico-Social) le plus proche de votre domicile.

Les professionnels de santé à l’origine d’un diagnostic de cas de tuberculose doivent le signaler sans délai à l'Agence régionale de santé au 03.88.88.93.33

 

Où faire vacciner votre enfant ?

  • Votre pédiatre et votre médecin traitant sont vos interlocuteurs privilégiés pour toutes les vaccinations obligatoires et recommandées.

  • La consultation de nourrissons et de jeunes enfants est proposée dans tous les quartiers et assurée par un médecin et une infirmière-puéricultrice du service de Protection Maternelle et Infantile (P.M.I.). Les vaccins recommandés sont fournis et administrés gratuitement. Cette consultation gratuite est organisée sur rendez-vous. Elle est destinée aux enfants de 0 à 6 ans.

Vous partez en voyage ? Pensez à faire vacciner votre enfant

Pensez à vous faire vacciner et à faire vacciner votre enfant.

En cas de voyage à l’étranger, il est vivement conseillé d’être à jour des vaccins recommandés en France. Les vaccins recommandés en France peuvent être encore plus nécessaires dans d’autres pays. Par exemple, contre la diphtérie, qui a disparu en France mais existe encore dans certains pays d’Europe de l’Est ou d’Asie, ou contre la poliomyélite dont des épidémies sévissent dans certains pays d’Afrique.

Certains vaccins comme ceux contre la typhoïde, la rage, la leptospirose, l’encéphalite à tiques sont indiqués selon la destination et l’activité, en particulier lorsque les conditions de séjour sont « aventureuses », dans des zones rurales ou forestières, dans des régions isolées ou dont l’hygiène est précaire, etc.

D’une manière générale, la vaccination contre l’hépatite A est fortement recommandée pour tout séjour dans un pays à bas niveau sanitaire.

Des vaccins sont obligatoires pour l’entrée dans certains pays comme par exemple le vaccin contre la fièvre jaune (pour un voyage dans une zone intertropicale d’Afrique ou d’Amérique du Sud) ou le vaccin contre la méningite à méningocoque pour les pèlerins se rendant à la Mecque. 

Il est important de vous informer et de vous préparer deux à trois mois avant son départ en prenant rendez-vous avec votre médecin traitant ou dans un centre de vaccinations pour les voyageurs, pour faire le point sur les vaccinations dont vous avez besoin en fonction de votre destination et des conditions de séjour.

Le fait de s’y prendre à l’avance permet d’être sûr d’être vacciné assez tôt pour être protégé lorsque l’on arrive dans le pays concerné.

Important : 

A Strasbourg, la vaccination contre la fièvre jaune ne s’effectue qu’au Centre de Vaccinations Internationales de l'Hôpital Civil (consultations au CVI uniquement sur rendez-vous).

En outre, on vous donnera également  des conseils adaptés à votre destination et au type de voyage lors de cette consultation.

Centre de vaccinations internationales et centre antirabique
Hôpital Civil
1, place de l'hôpital
67 091 STRASBOURG
(Au rez-de-chaussée de l'ancienne clinique d’ophtalmologie)

Contact téléphonique pour rendez-vous au 03 88 11 63 76 ou 03 88 11 63 77.

Du lundi au vendredi de 9h à 11h et de 13h45 à 16h15.

Samedi matin de 9h à 11h.