Présentation de l'Eurométropole

Présentation de l'Eurométropole

Présentation de l'Eurométropole
Une solidarité au service des communes qui exprime chaque jour le dynamisme de l'agglomération.

28 communes, un territoire

Le territoire de l'Eurométropole est celui des 28 communes qui en sont membres, à savoir :

Bischheim, Blaesheim, Eckbolsheim, Eckwersheim, Entzheim, Eschau, Fegersheim, Geispolsheim, Hoenheim, Holtzheim, Illkirch-Graffenstaden, Lampertheim, Lingolsheim, Lipsheim, Mittelhausbergen, Mundolsheim, Niederhausbergen, Oberhausbergen, Oberschaeffolsheim, Ostwald, Plobsheim, Reichstett, Schiltigheim, Souffelweyersheim, Strasbourg, Vendenheim, La Wantzenau, Wolfisheim.

Le cadre politique

L'Eurométropole est une forme de coopération intercommunale qui introduit la notion de solidarité financière et de défense d'intérêts communs. Tout en préservant l'indépendance des communes, elle assure une meilleure gestion et ouvre un horizon de développements plus vaste dans les domaines qui relèvent de sa compétence.

L'organisation de l'Eurométropole est calquée sur celle des communes. Elle comprend :

  • un organe délibérant : le conseil eurométropolitain
  • un organe exécutif : le Président, aidé des vice-présidents

Tout comme la Ville, l'Eurométropole exerce des compétences particulières et dispose de son propre budget.

Le Président

Le Président est l'organe exécutif de l'Eurométropole. D'une manière générale, il instruit et exécute les décisions du conseil eurométropolitain.

Il dispose de pouvoirs propres : il représente l'Eurométropole dans tous les actes de la vie civile et il est l'autorité hiérarchique des agents.

Il peut se faire aider en déléguant ses fonctions dans certains domaines de compétences à des vice-présidents.

Depuis le 1er janvier 2015, date de sa création, le Président de l'Eurométropole de Strasbourg est Robert Herrmann.

Les présidents de la Communauté urbaine de Strasbourg depuis sa création

  • Pierre PFLIMLIN (1907-2000)
    Président du 1er janvier 1968 au 27 mai 1983
  • Marcel RUDLOFF (1923-1996)
    Président du 27 mai 1983 au 19 mai 1989
  • Catherine TRAUTMANN (1951- )
    Présidente du 19 mai 1989 au 4 juillet 1997
  • Roland RIES (1945- )
    Président du 4 juillet 1997 au 7 janvier 2000
  • Catherine TRAUTMANN (1951- )
    Présidente du 7 janvier 2000 au 20 avril 2001
  • Robert GROSSMANN (1940- )
    Président du 20 avril 2001 au 28 avril 2008
  • Jacques BIGOT (1952- )
    Président du 28 avril 2008 au 11 avril 2014
  • Robert HERRMANN (1955- )
    Président du 11 avril 2014 au 31 décembre 2014

Les présidents de l'Eurométropole de Strasbourg depuis sa création

  • Robert HERRMANN (1955- )
    Président du 1er janvier 2015

Le Conseil de l'Eurométropole

Le Conseil de l'Eurométropole procède du suffrage universel direct par fléchage sur les listes des élections municipales.

Son renouvellement intervient tous les 6 ans. Il élit en son sein le Président et les vice-présidents qui forment le bureau.

Le conseil est formé de 95 membres désignés par les communes : le Président, 20 vice-présidents et 74 conseillers eurométropolitains. Le nombre de représentants des communes est proportionnel à leur importance démographique.

Les séances du conseil de l'Eurométropole sont publiques et retransmises en direct sur internet et consultables en différé.

Les points inscrits à l'ordre du jour fixé par le Président sont été auparavant discutés en séance non publique par :

  • le bureau, composé du Président et des vice-présidents
  • la commission plénière, qui réunit l'ensemble des élus eurométropolitains

 

Ces instances peuvent donner leur avis et proposer des modifications concernant les affaires qui leur sont soumises avant le passage en conseil de l'Eurométropole.

Le conseil de l'Eurométropole prend, comme le conseil municipal, des délibérations. Celles-ci sont affichées publiquement et sont également consignées dans un "recueil des actes administratifs" qui paraît semestriellement.

Des commissions thématiques sont créées au sein du conseil.

Ces commissions sont composées non seulement des conseillers eurométropolitains, mais également des élus des communes désignés par les maires pour assister aux réunions.

Par délibération du 6 juin 2014, le Conseil eurométropolitain a créé le Bureau du Conseil de l'Eurométropole, désigné sous le vocable :

  • "Commission permanente", celle-ci est composée du président, des vice-présidents et de 38 membres du conseil, étant précisé que tous les maires des communes membres de la collectivité y siègent.

 

Cette "Commission permanente" se réunit 10 fois par an mais les séances ne sont pas publiques.

Cette possibilité donnée par la loi au conseil de constituer un Bureau (Commission permanente) répond au besoin de faciliter la gestion courante de la collectivité sans priver l'assemblée d'examen des dossiers stratégiques, de ceux qui impliquent un engagement politique ou financier important ou qui déterminent le cadre d'une intervention ou d'une participation de l'Eurométropole.

L'Eurométropole en chiffres

Quelques dates

  • Date de création de la Communauté urbaine de Strasbourg : 31 décembre 1966
  • Mise en service de la Communauté urbaine de Strasbourg : 1er janvier 1968
  • Transformation l'Eurométropole de Strasbourg : 1er janvier 2015

Par ailleurs...

60% de la population de l'Eurométropole est concentrée à Strasbourg. L'Eurométropole compte 45% de la population du Bas-Rhin et plus du quart de la population d'Alsace.

L'intercommunalité

Sur le principe de la solidarité

Les 28 communes de l'Eurométropole conservent chacune leurs actions propres en ce qui concerne la vie quotidienne des habitants et leur identité culturelle spécifique ; s'y ajoutent les bénéfices de l'intercommunalité. L'intercommunalité est une pratique qui recouvre les actions dans des domaines de compétences très précis : la voirie et la signalisation, les transports urbains (dont le tram), l'eau et l'assainissement, le ramassage des ordures ménagères, mais aussi l'urbanisme, les services des logements, le développement économique, le rayonnement international. Tous les habitants de l'Eurométropole de Strasbourg profitent de ces services communs qui fonctionnent sur le principe de la solidarité.

 
Chiffres clés

28 communes

483 194 habitants (population totale 2013)

315,93 km²

43% de la population du Bas-Rhin

25% de la population alsacienne

Source :  Ville et Eurométropole de Strasbourg