angle-left Diaporama - Action de prévention de lutte contre le moustique tigre

Action de prévention de lutte contre le moustique tigre à Strasbourg

Arrivé en 2014 sur le territoire de l’Eurométropole, le moustique tigre se trouve majoritairement à Strasbourg dans le secteur Neudorf-Meinau et de la Robertsau, à Schiltigheim, à Bischheim, à Hoenheim et à Souffelweyersheim. Si aucun cas n'a été détecté sur notre territoire, il faut savoir que cet insecte peut être porteur de virus dangereux tels que la dengue, du chikungunya ou du zika. Cet été, le Syndicat de Lutte contre les Moustiques a rappelé les bons gestes à avoir pour limiter le développement du moustique tigre dans différents jardins familiaux strasbourgeois.
Le moustique tigre est très actif de juin à octobre. Il est très présent dans les jardins familiaux car c'est là qu'il trouve un endroit favorable pour s'y développer grâce aux nombreux endroits d'eau stagnante.
1/6
Chaque femelle pond environ 200 œufs qui, au contact de l'eau donne des larves. Après éclosion, la larve met deux semaines à se transformer en moustique tigre prêt à piquer.
2/6
Le moustique tigre est plus petit qu’une pièce d’un centime. Il tient son nom de sa silhouette noire rayée blanche sur l’abdomen et les pattes.
3/6
Pour éviter son installation ou limiter son développement dans les jardins, il faut bien couvrir étanchement les réservoir d'eau, vider régulièrement les pots, coupelles et récipients et vérifier le bon écoulement des eaux notamment dans les gouttières.
4/6
Le Syndication de Lutte contre les Moustiques offre aux locataires de jardins familiaux un bout de moustiquaire à installer sur les réservoirs d'eau pour prévenir l'installation de l'insecte.
5/6
Pour rappeler les bonnes pratiques, prospectus et check-list sont distribués dans les jardins familiaux de Strasbourg.
6/6