Précédent
Ajouter à mes favoris

Cycle urbain de l'eau

Avant d’arriver au robinet, l’eau suit un parcours invisible à nos yeux. Elle est prélevée dans la nappe phréatique pour aller jusqu’au robinet. Une fois utilisée, elle retourne au milieu naturel après avoir été collectée et nettoyée.
38,4 M
de m3 produits en 2016
1 476 km
de conduites d’eau potable
1 668 km
de conduites de collecte des eaux usées
78,3 M
millions de m3 d’eau usées traitées en 2016
Source : rapport annuel sur le prix des services publics de l’eau et de l’assainissement 2016

L’Eurométropole de Strasbourg intervient tout au long du cycle de l'eau pour garantir quotidiennement la production et la distribution de l’eau potable en quantité et qualité suffisante pour près de 500 000 habitants.

Production de l’eau potable

L’eau qui coule au robinet des habitants de l’Eurométropole de Strasbourg provient de la nappe phréatique du Rhin supérieur. Facilement accessible et d’excellente qualité, l’eau qui y est puisée ne nécessite que peu voire aucun traitement pour être potable.

Le service de l’eau et de l’assainissement et le SDEA disposent de forages qui permettent de pomper l’eau aux habitants des 33 communes de l’Eurométropole. Chaque année, plus de 38 millions de m3 d’eau sont puisés pour alimenter en eau les habitants et les industries de l’Eurométropole.

Stockage et distribution

Une fois pompée, l’eau est directement distribuée aux consommateurs grâce à un réseau de 1476 km de conduites.

Une partie de l’eau pompée est stockée dans un réservoir afin de faire face aux demandes fluctuantes du réseau.

Consommation

Tous les jours, nous sommes des milliers (habitants, artisans, industriels)  à utiliser de l’eau sur le territoire de l’Eurométropole.

La consommation moyenne (tous usages confondus) est de 210 litres par jour et par habitant.

Collecte des eaux usées

Une fois utilisée, l’eau salie est collectée par le réseau d'assainissement de l'Eurométropole. Elle s'écoule dans des tuyaux d'évacuation des logements ou des industries et rejoint une canalisation plus importante reliée à un collecteur d'assainissement.

Ce collecteur rejoint tous ceux du quartier et des communes de l'Eurométropole et constitue le réseau d'assainissement.

Le réseau d'assainissement de l'Eurométropole s'étend sur une longueur de 1 677 kilomètres et collecte aussi bien les eaux usées que l'eau de pluie.

Traitement des eaux usées

Les eaux usées (et les eaux pluviales) rejoignent ensuite une station d'épuration de l'Eurométropole où elles subissent plusieurs phases de traitement afin de diminuer suffisamment la quantité de substances polluantes qu'elles contiennent avant leur rejet au milieu naturel.

Les stations d'épuration de l'Eurométropole traitent chaque année près de 70 millions de m3 d'eaux usées et pluviales, soit en moyenne 187 000 m3 par jour.

Retour au milieu naturel

Une fois débarrassée des polluants et des déchets qu’elle contenait, l’eau est restituée au milieu naturel (essentiellement le Rhin pour ce qui est de l’eau traitée sur le territoire de l’Eurométropole).

Cette eau propre, qui respecte le milieu naturel et sa vie aquatique, n’est pas pour autant potable.