Ajouter à mes favoris

La géothermie profonde sur l'Eurométropole de Strasbourg

La géothermie profonde est l'un des éléments clé de la Transition Énergétique de notre territoire. Une source d'énergie renouvelable, stable et à prix maitrisé.

Suite au séisme du 4 décembre 2020 enregistré à une magnitude de 3.59 sur l’échelle de Richter, la Préfète du Grand Est et du Bas-Rhin a pris un arrêté d’arrêt définitif du projet géothermique de Vendenheim. Cet arrêté prévoit concrètement l’arrêt définitif des activités de forages géothermiques, de stimulation hydraulique des puits et des tests de la société Fonroche Géothermie sur le site de Vendenheim. Par sécurité, la mise à l’arrêt de la circulation d’eau entre le puit producteur et le puit injecteur est réalisé par pallier et de manière progressive en termes de m3 d’eau et de pression, sous la supervision de la DREAL. L’intensité de ce séisme étant inattendue, une enquête administrative conduite par la DREAL a été diligentée par la Préfète pour en déterminer les causes et les responsabilités. Ses conclusions devraient être connues d’ici la fin de l’année 2020.

Sur les trois autres projets en cours à proximité de Strasbourg, l’ensemble de ces projets seront analysés à partir des préconisations d’un comité d’experts de niveau national et international sous l’égide du Ministère de la Transition écologique et solidaire. 
Ce comité d’experts aura pour missions d’apporter des conseils, de faire état des connaissances scientifiques en matière de géothermie et de faire un état des lieux précis des conditions de réalisations de chacun des projets.

Retrouvez toutes les réponses aux questions dans la foire aux questions.

Qu'est-ce que c'est ?

Géothermie profondeLa géothermie profonde est une source d'énergie renouvelable, constante, non polluante et avec un prix attractif désindexé des combustibles fossiles.

Alors que la géothermie "peu profonde ou de surface" est très commune, la géothermie profonde est limitée à quelques régions dont le sous-sol présente des caractéristiques particulières. C'est le cas de l'Alsace, située dans le fossé rhénan où il existe en sous-sol un potentiel d'eau chaude exceptionnel. Il s'agit par conséquent d'une réelle opportunité écologique et énergétique pour notre territoire, permettant de produire une énergie locale, propre, inépuisable et à bas coût.

L'eau s'infiltre dans les entrailles chaudes de la terre et s'y réchauffe. Elle circule au travers des failles existantes constituant ainsi un vaste réservoir souterrain d'eau chaude. Cette eau peut remonter naturellement en surface et constituer des sources chaudes utilisées à toutes les époques. Aujourd'hui, des techniques existent pour extraire cette eau chaude pour les besoins de l'industrie et les besoins en chauffage des villes

Le rôle de l'Eurométropole de Strasbourg

En 2010, l'Eurométropole de Strasbourg a commandité des études afin de connaître le potentiel d'énergies renouvelables sur son territoire. Le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM) et les sociétés ES Géothermie et Fonroche ont notamment effectué des études sur la géothermie profonde. Ces études ont mis en évidence un potentiel géothermique de premier ordre sur le territoire de l'Eurométropole de Strasbourg.

Au vu de ce potentiel, la Préfecture du Bas-Rhin a émis deux "permis exclusifs de recherche haute température" sur notre territoire. L'un est détenu par la société Fonroche et dénommé  le "Permis de Strasbourg", l'autre est détenu par la société Electricité de Strasbourg. Ces sociétés ont déposé et obtenu les autorisations préfectorales de prospection pour les sites d'Eckbolsheim, Vendenheim et Illkirch.

En tant qu'Autorité Organisatrice de l'Energie, l'Eurométropole de Strasbourg veille à l'intégration du gisement géothermique dans la panoplie de solutions renouvelables nécessaires pour tracer une stratégie de transition énergétique efficace pour le territoire.

Elle a ainsi engagé un partenariat avec les industriels qui détiennent les autorisations préfectorales pour exploiter la géothermie, pour inscrire le développement de leurs projets  dans la stratégie territoriale de transition énergétique.

L'exploitation de la géothermie sur notre territoire

La chaleur provenant de la géothermique profonde a deux exploitations possibles. La première, prioritaire pour l'Eurométropole de Strasbourg, correspond à un usage direct de cette chaleur pour des besoins thermiques locaux tels que l'alimentation d'un réseau de chaleur urbain ou des procédés industriels. La deuxième consiste à utiliser la haute température du fluide géothermique pour la production d'électricité à travers une turbine. Cette électricité est à son tour acheminée vers le réseau électrique.

Les projets autorisés sur le territoire de l'Eurométropole auront des exploitations avec de légères différences :

Eckbolsheim : Construction par Fonroche d'une centrale de cogénération produisant en permanence de l'électricité et de la chaleur. Cette chaleur alimentera le réseau de chaleur public de Hautepierre, qui deviendra vertueux, c'est-à-dire, avec plus de 55 % d'énergies renouvelables dans son bouquet énergétique.  

Vendenheim : Construction par Fonroche d'une centrale électrique qui peut évoluer en centrale de cogénération en fonction de l'évolution des aménagements du territoire à proximité (Eco Parc Rhénan, nord de l'Eurométropole).

Illkirch-Graffenstaden : Construction par Électricité de Strasbourg d'une centrale de co-production au sein du Parc d'Innovation d'Illkirch. Le terme "co-production" indique une priorité pour la production de chaleur à destination d'un futur réseau de chaleur public urbain vertueux (mis en œuvre par l'Eurométropole de Strasbourg), et une production d'électricité hors saison de chauffe.

Les atouts

L'exploitation de ces trois centrales aura des implications stratégiques importantes pour l'Eurométropole de Strasbourg :

  • 23 000 logements-équivalents seront chauffés par des réseaux de chaleur vertueux.
  • La production électrique des trois centrales sera équivalente à la consommation électrique de 50 000 logements-équivalents (hors chauffage).
  • La part d'énergies renouvelables dans la consommation d'énergie finale brute de l'Eurométropole passe de 16 % à 20 %, atteignant les objectifs fixés par le Plan Climat Energie Territorial à l'horizon 2020.
  • La présence des centrales géothermiques offrant une énergie à prix maîtrisé et attractif préfigure la création d'un écosystème industriel en cohérence avec les principes de l'économie verte et circulaire.

Suivre les actualités des trois projets

 

La géothermie profonde, un écosystème d'innovation

L'Eurométropole de Strasbourg à développé sur le territoire un véritable écosystème autour de la géothermie. En effet, de la recherche à l’exploitation, nous disposons d’une palette complémentaire d’acteurs et de compétences qui accroissent notre expertise en la matière