Précédent
Ajouter à mes favoris

Une politique de lutte contre les discriminations

La Ville de Strasbourg mène une politique volontariste destinée à lutter contre toutes les formes de discrimination.

La prévention et la lutte contre les discriminations sont un enjeu majeur des politiques publiques qui renforce notre cohésion sociale et notre pacte républicain.

Force est de constater et de reconnaître qu'un certain nombre de concitoyennes et concitoyens présentant des caractéristiques particulières (liées à leur apparence, leur patronyme, leur lieu de résidence, leurs orientations sexuelles…) connaissent des situations non – conformes au principe d'égalité affirmé par la Constitution.

En créant en 2008 une nouvelle délégation dans le domaine de la "prévention et lutte contre les discriminations", la Ville de Strasbourg a décidé d'inscrire sa politique publique dans le champ de l'égalité. Il s'agit de mener une politique volontariste pour lutter contre le racisme, l'antisémitisme et toutes les formes de discrimination qui continuent de perpétuer des attitudes, des comportements, des rejets, des exclusions, liés à des préjugés qui altèrent le regard sur l'autre.

L'action de la Ville est à prendre en compte à travers l'ensemble de ses compétences, tant dans sa responsabilité d'employeur qu'à travers ses services publics.

 

UNE DÉMARCHE Transversale À La COLLECTIVITÉ DÈS 2008

  • La création d’une nouvelle délégation « Prévention et lutte contre les discriminations ».
  • L’instauration d’une mission transversale dédiée à la lutte contre les discriminations.
  • La mise en place d’une commission regroupant les associations agissant contre les discriminations. 

UNE NOUVELLE DÉLÉGATION "PRÉVENTION ET LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS"

Un adjoint au Maire est chargé de piloter cette politique autour des orientations suivantes :

AXE1 : faire reculer les préjugés et les stéréotypes

  • L’objectif est de sensibiliser les strasbourgeois-es et particulièrement les plus jeunes par la mise en œuvre d’actions éducatives.
  • Événement majeur, les semaines de l’égalité et de lutte contre les discriminations proposent chaque année 4 semaines d’événements pour éduquer au respect et à l’égalité des droits.

 

AXE2: identifier, réduire et prévenir les discriminations sur le territoire

  • Depuis 2015, la nouvelle Convention Cadre du Contrat de Ville 2015-2020 fait de la lutte contre les discriminations un axe transversal prioritaire de la politique de la Ville. 
  • Des actions sont menées dans les quartiers prioritaires avec les partenaires mais surtout avec les habitants-es.

 

AXE3 : permettre aux personnes victimes de discriminations d’obtenir réparation

La Ville soutient les actions et initiatives des structures agissant sur le territoire. Elle développe les outils permettant une meilleure connaissance des acteurs.

 

AXE4 : conduire en interne une politique de ressources humaines attentive et combative contre les discriminations 

  • La protection des agents-es contre toute pratique discriminatoire dans leur carrière.
  • L’accueil sans discrimination de l’ensemble des citoyens-nes grâce à la mise en place d’un plan d’actions et de sessions de formation.
 
Discriminer c'est détruire

PDF - 4.4MB

Télécharger  

UNE MISSION PRÉVENTION ET LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS

Sous la responsabilité de la Directrice de la direction de Solidarités Santé Jeunesse, et en relation avec l’adjoint en charge de la lutte contre les discriminations, la chargée de mission est la référente pour :

  • élaborer, mettre en œuvre et évaluer la politique définie par la municipalité,
  • décliner transversalement la démarche intégrée "lutte contre les discriminations" au sein de l'ensemble des délégations et directions, ou auprès des partenaires concernés,
  • soutenir l'activité et les projets des associations agissant contre les discriminations.

 

Une COMMISSION "PRÉVENTION ET LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS"

La commission regroupe les associations agissant dans ce domaine. Elle se réunit depuis juin 2011, sous la présidence de l’adjoint en charge de la lutte contre les discriminations, autour des objectifs suivants :

  • établir un diagnostic partagé des réalités locales,
  • mettre en place des dispositifs d’alerte,
  • élaborer un programme de sensibilisation et de formation des acteurs/actrices et du grand public. 

UN ENGAGEMENT FORT CONTRE LES DISCRIMINATIONS ANTI LGBTI

Les personnes lesbiennes, gay-e-s, bisexuelles, trans-sexuelles ou intersexes doivent pouvoir jouir des droits fondamentaux de la même manière que tous les citoyens-nes. C'est pourquoi le triple enjeu d'égalité de droits, de visibilité et de reconnaissance est au cœur de la politique de la Ville de Strasbourg et de la démarche portée par de nombreuses associations regroupées notamment au sein de l'association Centre LGBTI Strasbourg Alsace. 

Tous les publics peuvent bénéficier d'un accueil, d'écoute et d'information, ainsi que d'un espace culturel doté d'une médiathèque, bibliothèque, expositions. L'association assure en lien avec ses partenaires une assistance aux victimes d'agressions homophobes et les conseille dans les démarches à suivre.

La Ville de Strasbourg soutient chaque année diverses associations et évènements LGBTI telle que la Marche des Visibilités organisée par le collectif FESTIGAYS.

Elle a financé une Conférence internationale organisée par l'association l'Autre Cercle et relative à la libre circulation des couples de même sexe au sein de l'Union européenne.